Gaz Ukraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gaz Ukraine

Message  Admin le Mer 10 Sep - 15:59

La première partie va jusqu'à l'échec des négociations. Cela m'aura au moins permis de voir si des liens deviennent caduques, car certains sites déplacent les liens et d'autres comme Libération en suppriment carrément.

A force de tergiverser, il va partir ailleurs, c'est pas encore signé, mais cela ne va plus trop tarder :
http://www.themoscowtimes.com/business/article/gazprom-chief-says-russia-china-gas-deal-one-digit-away/500339.html
"But with tensions high with the West over Russia's role in the Ukraine crisis, Moscow is eager to divert some oil and gas from European markets, part of its wider push to Asia."
Putin ne va je pense pas pardonner et il a de bonnes raisons pour diminuer l'exportation vers l'Europe et d'augmenter l'exportation vers la Chine.
A suivre ! Il peut même y avoir de la bagarre en Europe pour partager...

http://uk.reuters.com/article/2014/05/19/ukraine-crisis-slovakia-gas-idUKL6N0O53Y320140519
30 bcm de Slovaquie mais l'Ukraine veut 55bcm. L'ukraine devra donc syphonner 25 bcm sur les livraisons à l'europe par ce canal, mais je ne vois pas comment éviter le paiement en avance. D'après le lien, Gazprom serait d'accord et Lavrov également.

http://www.romandie.com/news/Le-gaz-americain-livre-a-lEurope-sera-deux-fois-plus-cher-que-le_RP/479307.rom
http://www.reuters.com/article/2014/05/19/us-china-russia-idUSBREA4I0LR20140519
http://www.businessinsider.com/russia-china-pipeline-2014-5
http://www.romandie.com/news/La-Hongrie-accelere-les-livraisons-de-gaz-a-lUkraine/479697.rom
On semble annoncer ça en grande pompe, mais au fait, pour 45 millions d'habitants en Ukraine, les 16 millions de mètres cubes, ça fait 0.33 m3/habitant. J'espère que les familles sont nombreuses chez eux car sinon, je ne pense pas que ça peut excéder 1 m3/ménage. Pour ceux qui n'ont plus les m3 en tête, une veilleuse (bon d'accord, chez nous on a supprimé, sur les engins modernes), consomme environ 22 m3/an, à la condition que l'appareil est bien entretenu.

http://www.usatoday.com/story/money/markets/2014/05/20/russia-china-gas-deal/9340467/
C'est reporté...

DEAL !!!
http://www.theguardian.com/world/2014/may/21/russia-30-year-400bn-gas-deal-china
On ne sait pas ce qui a été concédé (j'espère pas un prix à la baisse!) et plus encore un deal pareil est un triple coup gagnant pour les russes :
1 : fera monter les prix.
2 : les US peuvent aller dormir avec leur gaz de shiste.
3 : le gaz européen ne pourra être moins cher que le gaz livré à la Chine et donc si la Chine accepte de payer le prix, les européens sont coincés, il y en aura moins et plus cher !!! Menace aussi pour les US de perdre à terme le Japon comme client...

Je vais encore m'éclater de rire :
http://www.la-croix.com/Actualite/Economie-Entreprises/Economie/Gaz-Bruxelles-croit-en-un-accord-entre-Kiev-et-Moscou-debut-juin-2014-05-26-1156589

" Moscou menace de couper début juin le robinet à l'Ukraine si Kiev, exsangue financièrement, ne règle pas ses impayés, soit plus de 3 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) et ne paie pas les livraisons de juin à l'avance (1,66 milliard de dollars soit 1,2 milliard d'euros)."
Correct !

"Les deux capitales ont jusqu'à mercredi soir pour accepter les termes d'un compromis qui verrait l'Ukraine payer dans un premier temps 2 milliards de dollars au fournisseur russe Gazprom, a précisé M. Oettinger, et ce dès jeudi. Ce paiement concernerait une partie des arriérés accumulés par l'Ukraine à l'encontre de Gazprom, pour les livraisons impayées depuis novembre 2013."
On paie pas tous les arriérés...

"S'il est validé des deux côtés et effectué à temps, les négociations reprendront vendredi sur le prix du gaz applicable aux livraisons futures. Là aussi "je pense qu'un accord est possible", a dit M. Oettinger.
Dans un deuxième temps, le groupe gazier ukrainien Naftogaz paierait 500 millions de dollars à Gazprom le 7 juin, selon les termes de l'accord préliminaire élaboré lundi."
C'est pour quoi les 500 millions, des arriérés ou de livraisons futures? on coupe en juin, je le rappelle !!!
...
"Après la destitution du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février et l'arrivée au pouvoir de nouvelles autorités pro-européennes, la Russie a mis fin aux réductions qu'elle accordait à l'Ukraine. Le prix du gaz russe appliqué à l'Ukraine a été porté à 485 dollars pour 1.000 mètres cube, l'un des plus élevés d'Europe. En moyenne, les pays de l'UE paient entre 350 et 400 dollars les 1.000 mètres cube."
C'est faux, voyez votre facture !!!
On tourne encore en rond !
Je serais à la place de Poutine, je ne réponds même pas à la démarche de l'UE !

A peine élu, Petro fait déjà du zêle avec la Turquie en mer noire...
http://fr.ria.ru/presse_russe/20140527/201339604.html

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1901743/2014/05/28/Gaz-l-UE-tres-vulnerable-en-cas-de-crise-avec-Moscou.dhtm
http://www.romandie.com/news/Kiev-commence-a-payer-son-du-a-Moscou-en-matiere-de-gaz/483194.rom
Un jour ouvrable de prolongation à la condition qu'un paiement soit fait, c'est vraiment ridicule. Moi je coupe!
Et pendant ce temps, avec l'argent reçu, ils tuent des gens de l'est... contre paiement cash de munitions adéquates!

http://www.russianews.net/index.php/sid/222467189/scat/723971d98160d438/ht/Kiev-pays-786-mn-to-Russia-for-gas-debts
http://voiceofrussia.com/2014_06_02/The-Russo-Ukrainian-gas-war-is-about-to-get-hot-0452/
http://article.wn.com/view/2014/06/02/Gazprom_repousse_au_9_juin_son_ultimatum_a_lUkraine_apres_un/

http://ua-energy.org/en/post/44492
« Negotiations on a gas price between Ukraine and Russia are transferred to a bilateral format and conducted at the level of economic entities. Energy and Coal Industry Minister Yuriy Prodan told journalists today. «Negotiations are transferred into a bilateral format. At the same time, negotiations are held between NJSC Naftogaz and Gazprom. This is a proposal of the Russian side. Negotiations are held in Berlin, » Prodan said, who is quoted by the RBC-Ukraine. He added that negotiations on the gas price will continue today, on the basis of Ukraine's proposal at 268.5 USD. »

Je doute qu'ils tombent d'accord, lol.
Le deadline est également reporté du 9 juin au 10 juin (férié le 9 en Ukraine).

http://ua-energy.org/en/post/44463
http://ua-energy.org/en/post/44493
une mine d'or ce site !

http://ua-energy.org/en/post/44425
Bordélique, la Bulgarie veut le South Stream, mais l'Europe a tout annulé, la Bulgarie veut continuer...

http://french.ruvr.ru/news/2014_06_06/Ukraine-gaz-Moscou-peut-reduire-ses-livraisons-en-Europe-4210/
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/06/97001-20140606FILWWW00366-gaz-la-russie-et-l-ukraine-proches-d-un-accord.php
Tout est lié au remboursement de la dette. C'est banal, mais les ukrainiens veulent faire défaut de cette dette (au moins en partie), suite à la gentille proclamation en public de Kerry d'il y a déjà plusieurs mois.

D'après Poutine vendredi, ils étaient presque d'accord... à la condition que l'Ukraine paie sa dette :
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL6N0ON29920140606
Ils ne sont pas d'accord sur le montant, lol.

http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/nouvelle-reunion-sur-le-gaz-lundi-a-bruxelles-entre-russie-ukraine-et-ue-53945440357004359049304d
Je me permets de douter du fait qu'on peut trouver un accord sur le gaz avant qu'il y ait un accord sur la guerre... La raison pour laquelle j'ai des doutes est que je ne vois pas les russes faire un geste significatif sur le prix avant que les discussion sur la guerre ne soient éclaircies (indépendamment de la dette de gaz qui devra de toute façon être réglée). En effet pourquoi faire un geste sur le prix du gaz si l'Ukraine veut faire partie de l'Europe et éliminer les pro-russes ??? Le prix bas était valable tant que l'Ukraine reste à l'écart de l'Europe, Or l'Ukraine par la voix de Poroschenko veut aller vite... Faut pas espérer que les russes vont baisser le prix dans ces conditions selon moi !

http://www.reuters.com/article/2014/06/09/ukraine-crisis-gas-eu-idUSL5N0OQ2GY20140609
Les discussions commencent maintenant je pense, 17h GMT...
Pas de fumée blanche il y a 1-2h :
http://www.i24news.tv/app.php/fr/actu/international/europe/140609-espoirs-de-sortie-de-crise-entre-kiev-et-moscou
http://actualites.sympatico.ca/nouvelles/international/moscou-et-kiev-sentendent-sur-certains-points-pour-une-desescalade-de-la-crise
Rien de neuf pour le moment.
C'est le plus récent et donc pas encore de fumée noir ou blanche en vue :
http://echourouk.info/2026-russie-ukraine-kiev-et-moscou-en-negociation-a-bruxelles-sur-la-question-du-gaz/
I repeat : No ristourne on the price if you go to the west !!!
Faudrait que l'Europe paie la dette de l'Ukraine et que les ukrainiens siphonnent sur le gaz européen, je le redis également !
http://en.europeonline-magazine.eu/no-results-reported-in-talks-on-ukraine-russia-natural-gas-deal_340293.html
« After more than three and a half hours of talks there was no progress reported Monday evening. It was unclear how much longer the negotiations being overseen by EU Energy Commissioner Guenther Oettinger would continue. »
Continue fiston, mais les russes vont agir !
http://www.liberation.fr/monde/2014/06/10/ukraine-blocage-dans-les-negociations-entre-kiev-et-moscou-sur-le-gaz_1037226 (ce lien qui est l'original, ne mène plus à rien)
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/ukraine-blocage-dans-les-negociations-entre-kiev-et-moscou-sur-le-gaz-10-06-2014-3910733.php
http://www.liberation.fr/monde/2014/06/10/russie-ukraine-un-accord-sur-le-gaz-ces-prochains-jours_1037915
Publié il y a 3 heures.
La fin de la vidéo : meet us again, maybe tomorrow. La vidéo termine sur le "point"
Rien à faire, je ne vois pas les russes concéder quoique ce soit, en sachant que les européens en seraient les bénéficiaires.
D'après La Libre, il n'y a pas eu de réunion mardi, la dernière serait de lundi et la prochaine pour mercredi matin.
http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/06/11/gaz-poutine-presse-l-ukraine-d-accepter-l-offre-de-gazprom_4436174_3214.html
Un geste que je n'aurais pas fait...
http://www.7sur7.be/7s7/fr/18164/Ukraine/article/detail/1914508/2014/06/11/La-Russie-propose-une-reduction-du-prix-du-gaz-a-l-Ukraine-qui-refuse.dhtml
Avec ces gens là, on n'a jamais devant soi ce qu'ils pensent, ils veulent une remise sur la dette, j'en suis quasi certain.
http://www.romandie.com/news/Pas-daccord-a-Bruxelles-sur-le-gaz-Poutine-met-en-garde/486759.rom
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5N0OU27Z20140613
Je me demande ce que vont faire les russes, car eux avaient dit de ne plus rien prévoir avant le 16 juin.
Ouf, j'avais peur que les russes baissent encore la culotte. Kiev se prépare à la coupure pour lundi... Cela peut être à l'origine de ruptures d'électricité sur le réseau électrique, dans la mesure où des centrales au gaz vont s'arrêter...Si trop de choses s'arrêtent en même temps, le réseau peut devenir instable avec des ruptures en cascade...

Encore du cinéma pour dimanche :
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5N0OV0AB20140614
Je n'ai rien trouvé de sérieux en ce moment, les articles divergent et certains sont vieux de plus de 24h même en recherchant que la dernière heure. Je regarderai plus tard encore une fois, mais jusqu'à présent, les russes ne semblent pas bouger d'un poil avec leur dernière offre (qui est déjà trop bon marché).
http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/negociations-gazieres-ukraine-russie-sur-fond-de-tolle-diplomatique-539e013235701a56330b00e4
Encore rien, si nouvelle vient ce soir ce sera par l'AFP, je limite donc les recherches avec gaz et AFP. Pas d'accord... coupure lundi prévisible !
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/06/15/97002-20140615FILWWW00245-gaz-fin-des-negociations-sans-resultat.php
Il existe une certaine probabilité pour que le prix remonte à 485$, puisque l'offre à 385$ a été refusée. Je ne vois pas les russes livrer à 385$ si la dette n'est pas réglée, même avec des paiements anticipés. Le north stream est une alternative mais c'est assez limité en capacité et l'Ukraine est en bout de parcours et paiera donc encore plus cher. Le south stream est en construction et arrêté par l'UE... Les prochaines négociations seront encore plus difficiles et je doute que l'Ukraine y soit conviée!!!
L'Ukraine va perdre sa fonction de livreur de gaz à terme, c'est mon opinion....

http://www.romandie.com/news/La-Russie-menace-de-couper-le-gaz-apres-lechec-des-negociations/487974.rom
Posté par Jmaja.


Dernière édition par Admin le Lun 19 Juin - 1:55, édité 4 fois

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Mer 10 Sep - 15:59

http://www.reuters.com/article/2014/06/16/us-ukraine-crisis-gas-idUSKBN0EQ0DJ20140616
Je suis content, voilà un peu de justice. Et j'espère de nombreuses perturbations que le réseau électrique également. A qui la faute ? Pour moi, c'est l'Europe qui d'une part agit de manière à conforter Kiev et d'autre part a bloqué le south stream.
http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/06/16/la-negociation-sur-les-prix-du-gaz-entre-l-ukraine-et-la-russie-n-aboutit-pas_4438697_3214.html
http://www.lesoir.be/573041/article/actualite/monde/2014-06-16/russie-coupe-gaz-l-ukraine
L'Europe va t elle payer le GAZ aux ukrainiens :-) !  (SilverMX)
Non, ils vont siphonner...
http://fr.ria.ru/world/20140616/201535566.html
"... Elles doivent contenir 18 à 20 milliards de mètres cube avant la fin de l'été", a-t-elle indiqué...."
18 x 385 à 20 x 385, ça fait 6930 à 7700 milliards en prépaiement avant la fin de l'été. C'est vraiment pas grand chose quand on y pense...
Je ne suis pas sûr du tout que le tarif à 385$ le mètre cube tienne encore... et tout ça à cause de deux terroristes de Kiev (pouvoir intérimaire), sans oublier le zouave de l'Europe qui était convaincu pouvoir utiliser le south stream comme moyen de pression. C'est un génocide financier, lol...

http://www.bbc.com/news/world-europe-27862849

http://www.romandie.com/news/La-Russie-coupe-le-gaz-a-lUkraine-nouvelle-agression-contre/488331.rom
Posté par Jmaja.

http://www.lematin.ch/monde/russie-commence-reduire-gaz-ukraine/story/15819688
C'est à se tordre de rire !

http://etleboro.org/en/!/!/16290347
Ce lien donne accès à plus ou moins tout.

Apparemment le prépaiement ne concerne que l'Ukraine, pas encore le gaz en transit. L'Ukraine cherche à avoir du gaz moins cher via la Slovaquie, mais les russes disent que c'est illégal, les quotas vont donc faire leur apparition très bientôt. Gazprom contrôle si l'Ukraine ne siphonne pas sur le gaz en transit tous les jours, s'il s'avère que c'est le cas, une autre route sera choisie pour le gaz en transit (North Stream).
C'est à peu près tout pour le moment.

http://www.romandie.com/news/La-Russie-demande-a-lOSCE-de-faire-pression-sur-lUkraine/488558.rom
Posté par Jmaja.

Bonjour Guy
Merci pour le lien etleboro

Auriez vous du feu SVP ?
http://www.zerohedge.com/news/2014-06-17/ukraine-russia-near-serious-conflict-following-gas-transit-pipeline-explosion
Posté par SilverMX.
L'Ukraine voulait en acheter aux slovaques, s'ils vont sur place, il peuvent maintenant siphonner gratos, lol.
http://www.romandie.com/news/Ukraine-explosion-sur-un-gazoduc-qui-alimente-lEurope-le-transit/488693.rom
Posté par Jmaja.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Poltava
C'est pas loin des pro-russes...
Ne manque pas d'humour :
http://www.ukrinform.ua/eng/news/gazprom_predicts_new_terrorist_attacks_on_ukrainian_pipe_322860

Un vieil article du 10 avril, et sa relecture est intéressante pour comprendre :
http://french.ruvr.ru/2014_04_10/Les-livraisons-reversives-se-sont-envolees-comme-un-nuage-5586/
Vient ensuite ceci :
http://french.ruvr.ru/news/2014_06_17/SE-les-ilvraisons-reversives-de-gaz-a-lUkraine-depuis-les-pays-de-lUE-sont-tout-a-fait-legales-5409/
C'est pas encore terminé !

http://www.kswo.com/story/25819665/ukraine-open-to-western-involvement-in-pipeline
L'idée est évidemment double, monétiser le pipeline et essayer prendre des investisseurs européens qui sont sur le South Stream. Ce pipeline a été quasiment à l'abandon pour l'entretien et je ne vois pas trop d'investisseurs se manifester pour cette aventure en sachant que le South Stream finira pas prendre la relève...

L'Ukraine fabrique certaines pièces pour l'armée russe et en Russie on songe à donner ce travail à 250 entreprises russes. J'ai lu cela il y a quelques jours à peine. Je prend cela comme fil d'orientation, les russes vont de moins en moins faire appel aux ukrainiens dans le contexte actuel. Il n'y a de ce fait pas d'aide à prévoir des russes pour moderniser le pipeline, car il est très improbable d'arriver à cette issue.
A terme, ce pipeline va disparaître !!!

http://www.icis.com/resources/news/2014/06/20/9793046/hungary-ukraine-natural-gas-flow-surges-after-gazprom-cuts-supply/
"According to Hungarian system operator FGSZ, physical gas flow from Hungary to Ukraine jumped to 8.6 million cubic metres/day (mcm) on Monday, 16 June when gas supply from Russia to Ukraine was cut." Environ 0.2 m3 par habitant, lol. Chaque jour si cela continue...

http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/gaz-a-l-ukraine-hollande-et-merkel-appellent-poutine-a-reprendre-les-negociations-53a33a453570c0e7433cd82e

http://newseurope.me/2014/06/25/ukrainian-energy-minister-discuss-reverse-gas-supply-via-slovakia-eus-oettinger-brussels/

http://www.kyivpost.com/content/ukraine/prodan-european-companies-should-start-purchasing-gas-on-russian-ukrainian-border-353401.html
C'est un marrant celui-là (un terroriste quand même), il dit que les européens doivent acheter du gaz pour s'assurer qu'il y en ait assez pour l'hiver. Bête question, lui il achète quoi ?

http://rt.com/business/168408-ukraine-begs-reverse-gas-eu/
Mémorandum pour 22 millions de m3 par jour (8 milliards de m3/an), ils en veulent 30 milliards et ça passerait pas inaperçu (ce qui ferait que les russes fassent payer plus cher et/ou que des quotas seraient imposés).
Par ailleurs, il semble qu'ils siphonnent déjà puisque l'article ici précise qu'ils démentent la chose :
http://www.ouest-france.fr/gaz-russe-lukraine-dement-tout-detournement-du-gaz-destine-lue-2649673

http://en.itar-tass.com/economy/737785
"... As for the big reverse-flow supplies, there is no concrete agreement yet as it would require Slovakia to agree to reverse the flow of gas by a trunk pipeline, which it is not prepared to do because this would run counter to its contract with Gazprom.
Oettinger said reverse-flow gas supplies from Slovakia to Ukraine by the trunk pipeline would be impossible without Gazprom's consent as it would run counter to the Slovak company Eustream's contractual obligations.
However he said such supplies by the Vojany-Uzhgorod pipeline would not require the Russian company's agreement and would give Ukraine up to 10 billion cubic meters of a gas a year."...

De l'eau dans le gaz, Gazprom réagi au projet ukrainien :
http://uk.reuters.com/article/2014/06/27/ukraine-crisis-gas-pipelines-idUKL6N0P820520140627

Je trouve également que les Russes sont très accomodants ...
Tiens ... Alexander Novak ??? ...
Serait-il apparenté à la sublissime Kim Novak ??? ...
Si cela devait jamais être le cas ...
Le suspens pourrait bien durer encore un bon moment ... Smile)
Posté par aBAaDay.

Cela fait des années que je prends tous les films avec Kim Novak. J'en étais amoureux dans mes jeunes années. C'est bien sûr Hitchcock qui l'a un peu sortie de l'inconnu mais il y a aussi le film l'adorable voisine, qui est excellent à regarder. Elle a aussi tourné dans des films d'horreurs avant cela...

http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203603803712-moscou-menace-kiev-de-lui-supprimer-ses-avantages-1019369.php
"Gazprom menace de réduire ses livraisons de gaz aux compagnies européennes qui fournissent du gaz à l'Ukraine en «flux inversés» pour compenser l'interruption récente des livraisons russes à Kiev pour cause de querelle sur les tarifs."

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/06/29/30161446.html
http://www.nytimes.com/2014/07/01/business/international/south-stream-pipeline-project-in-bulgaria-is-delayed.html?mabReward=RI%3A17
Innocents les américains ?

http://www.kyivpost.com/content/ukraine-abroad/reuters-russian-eu-bound-gas-flows-via-ukraine-normal-on-july-2-354325.html
C'est bien de le dire, moi ce qui m'intéresse, c'est quand les problèmes surviendront et cela va venir...

http://en.itar-tass.com/economy/738717
http://www.reuters.com/article/2014/07/02/ukraine-crisis-russia-gas-idUSL6N0PD4G320140702
http://unity.lv/en/news/1164583/
Y a des passages hilarants !
http://rbth.com/news/2014/07/03/ukrainian_perliament_rejects_bill_allowing_us_eu_investors_to_co-manage_37920.html
http://french.ruvr.ru/gaz_de_schiste/

ici aussi un post a sauté :
http://openews.eu/iatseniouk-lukraine-doit-rechercher-un-nouveau-fournisseur-de-gaz-askobamaforfreegas/

http://www.romandie.com/news/GDF-Suez-a-conclu-un-contrat-pour-vendre-du-gaz-a-lUkraine/500674.rom
Posté par Jmaja.

http://en.itar-tass.com/world/742366
Ça tombe bien, comme l'eau est coupée, la population ne risque pas d'avoir du gaz dans l'eau du robinet !

http://www.challenges.fr/monde/20140808.CHA6678/l-ukraine-prend-a-son-tour-des-sanctions-contre-la-russie.html
Je suppose qu'il ne veut plus du gaz russe et veut s'approvisionner autrement avec les flux inversés (qui compte pour des clopinettes, du gaz européen qui vient essentiellement de Russie (lol), mais aussi du gaz de schiste et là je doute que cela ira aussi facilement qu'on peut le prévoir.

http://world.einnews.com/article/219427010/lWocH4BT58KbxLyY
Ça va chatouiller les russes, je pense, car il s'agit de plus ou moins 4 m3// jour par tête de terroriste de Kiev. Cela ne restera pas sans réaction de Moscou.

http://rupaper.com/post/33063
Les allemands temporisent et la situation est prête à un blocage... qui n'aura peut-être pas lieu.

http://en.itar-tass.com/economy/746683
Ça se complique en coulisses...

http://www.dailysabah.com/europe/2014/08/27/russia-may-block-gas-flows-to-eu-ukrainian-pm
A sauté 1x

http://www.lesoir.be/650432/article/actualite/fil-info/fil-info-economie/2014-09-10/russe-gazprom-reduit-24-ses-livrasions-gaz-pologne
Posté par Jmaja ailleurs.
J'avais suggéré 20% de réduction à Poutine, mais pour toute l'Europe...

http://french.ruvr.ru/news/2014_09_10/La-Slovaquie-a-recu-10-de-gaz-russe-de-moins-que-prevu-0121/

http://french.cri.cn/621/2014/09/11/702s400769.htm
C'est clair, la Russie s'attaque aux flux inversés et ils ont bien raison...



Dernière édition par Admin le Lun 19 Juin - 1:54, édité 2 fois

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Jeu 11 Sep - 8:46

En principe les flux inversés de Slovaquie, tel qu'à l'étude, sont bien plus importants que ce qui s'est fait ailleurs, selon les informations reportées précédemment. La réduction de 24% à la Pologne par rapport aux 10% en Slovaquie, ne correspond pas vraiment aux quantités détournées par l'Europe, je dois le constater pour le moment, mais ce n'est qu'un début et je suppose également que si un pays prend plus que prévu, ce pays ne va pas forcément le crier sur les toits, il est donc possible qu'il y ai eu surconsommation de certains pays pour provoquer l'attitude russe.

Il est également clair que l'Ukraine cherche à s'approvisionner ailleurs, et je doute que cela viendra encore de Pologne et de Slovaquie!

Quoi qu'il arrive par la suite, je l'ai déjà dit, chaque m3 vers la Chine sera un m3 de moins pour l'Europe!

http://en.ria.ru/russia/20140912/192860215/Ukraine-Needs-to-Either-Save-Gas-or-Buy-It-From-Russia.html

http://oilandgas.einnews.com/article/223484687/swwy0DdlgrP9ggkR

S'il y en a qui veulent en savoir plus avec la situation financière de l'Ukraine, commencez par le FMI et l'Ukraine, si vous y arrivez (lol). J'ai deux liens pour commencer l'expérience interdite :
http://johnhelmer.net/?p=11035
http://johnhelmer.net/?p=11289

En ce qui concerne la première aide financière du FMI (les deux liens du mercredi), et d'après ce que j'ai compris, l'idée était de transférer le montant de 3.1 milliards dans une banque et de décentraliser le montant vers d'autres banques par la suite. Pour le plus grand des malheurs du FMI (qui selon leur propre règlement, ne peut aider des états en guerre), les sous n'ont pas été transférés vers d'autres banques et ont été orientés vers un paradis fiscal. Suite à cela, le FMI a décidé de reporter la prochaine tranche d'aide, mais de doubler la suivante. Y a donc pas un euro pour payer la dette de gaz et il y a gros à parier que l'argent servira au financement de la guerre, car pour rappel, ce premier paiement était destiné à payer la dette de gaz. Vive l'Ukraine et les magouilles !

La prochaine réunion du 20 septembre à trois a été annulée, mais depuis il semble qu'il y ait des éclaircies :
http://www.kyivpost.com/content/business/eu-russia-ukraine-gas-meeting-on-sept-20-called-off-364690.html
http://en.ria.ru/politics/20140915/192974085/Putin-Merkel-Discuss-Ukrainian-Ceasefire-Gas-Deliveries-to.html

N'est-ce pas prématuré ce projet de gaz? Et en effet, s'ils n'arrivent pas à régler leur guerre, il n'y aura plus de flux de transit via l'Ukraine à terme (c'est mon opinion avec les installations vétustes et les prix) :
http://en.itar-tass.com/economy/748677

J'ai quelques questions. Dans le lien on parle de 2030. En 2030, les chinois auront leur gaz de Russie et cette quantité sera en moins en Ukraine, car Poutine a voulu diversifier la fourniture à cause des problèmes avec l'Europe, je n'ai lu nulle part qu'on produirait plus de gaz. Alors bon, pourquoi investir en Ukraine pour du gaz pour l'Europe? En plus le South Stream est à l'arrêt alors qu'il faudra probablement le relancer et bien avant 2030 ou l'abandonner et reporter les frais perdus en hausse du prix du gaz? La Russie honore ses obligations contractuelles en matière de gaz avec l'Europe, mais ce contrat sera à renouveler tôt ou tard et la Russie ne voudra plus livrer les mêmes quantités à l'avenir et même avec des quantités moindres, le coût au m3 sera plus élevé. En effet, si le South Stream reste bloqué (et l'Europe veut qu'il le soit, mais pas pour les raisons invoquées, mais simplement parce que cela modifie la configuration de l'approvisionnement allemand et autres qui ferait que l'Allemagne ait à payer plus qu'avec les transits via l'Ukraine), les sommes investies à perte seront portées en compte par les russes d'une manière ou d'une autre, ce qui va impliquer un gaz encore plus cher, on n'en parle pas en Ukraine ? (pas d'après le lien en tout cas). Quel merdier !!!

En principe les discussions reprennent la semaine prochaine, donc à partir du 22 septembre. Il n'y a rien de neuf à discuter, mais ça ils ne l'ont pas encore compris !

http://en.ria.ru/world/20140923/193214179/Merkel-Hopes-to-Settle-Gas-Dispute-Between-Russia-and-Ukraine.html
Y a rien de nouveau dans les propos tenus dans l'article qui date du 23/09 et à le lire, la réunion n'a pas encore eu lieu !

http://www.reuters.com/article/2014/09/24/ukraine-crisis-eurobonds-naftogaz-idUSL6N0RP2US20140924
Ceci est du 24/09, mais cela concerne encore autre chose.

La réunion est en cours ce vendredi 26/09 :
http://www.masslive.com/news/index.ssf/2014/09/russia_ukraine_in_talks_on_gas.html
Fort peu de neuf pour le moment, mais ici on n'écarte pas le fait que cela peut devenir long et que la conclusion de la réunion pourrait venir demain et pas ce soir. Rupture pour travaux également du côté de la Hongrie. Autre chose se cache derrière, car l'UE a rappelé les obligations hongroises :
http://www.lesoir.be/664646/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2014-09-26/bruxelles-rappelle-hongrie-l-ordre-sur-fourniture-gaz-l-ukraine
http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2014/09/140926_ukrainegas
http://www.noodls.com/view/4E2E49DDC023BCC2AF2346D814A05DF3CB912723?3454xxx1411744987
C'est la version ukrainienne je suppose...

http://fliparc.com/fr/eu-proposing-deal-to-ensure-ukraine-gas-supplies/
On essaie de réunir les deux bouts, 385$/1000 m3 pour une certaine quantité en échange d'un règlement partiel de la dette. Je rappelle que les russes avaient proposé ce prix à la condition que l'entièreté de la dette soit réglée en une fois. Et par ailleurs, l'Ukraine veut tout le gaz nécessaire mais à 263$ les 1000 m3. Je n'ai pas l'impression que cette proposition est bien neuve, c'est du refondu !

On en parle aussi ici : http://www.romandie.com/news/LUkraine-et-la-Russie-ebauchent-des-solutions-au-conflit-gazier/521731.rom

http://www.rfi.fr/europe/20140926-ukraine-russie-livraisons-gaz-russe-reprise-union-europeenne-accord/
Et ici, c'est reporté à la semaine prochaine (vendredi) et ils évitent de trop parler de sous. Le seul avantage pour ma part est que les sous du FMI quitteront le paradis fiscal... pas sûr cependant que la somme soit encore intacte.

Une plus fraîche, Kiev prend du recul :
http://www.rtl.be/info/monde/europe/1128021/gaz-kiev-minimise-les-chances-d-accord-avec-moscou

Jeudi 02/10/2014
Kiev na pas l'intention de signer un agrément selon le dernier lien, mais cela date de samedi dernier et demain vendredi 03/10/2014, il devrait y avoir une réunion pour finaliser l'agrément proposé. Je vais voir si je trouve déjà des infos complémentaires.

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL6N0RW2DV20141001
Ça promet, en date de hier, la date de vendredi prochain à savoir le 03/10/2014, n'est même pas confirmée : "Mais, contredisant le ministre, un porte-parole de son ministère a dit à Reuters mercredi à Moscou qu'aucune date n'avait été fixée pour le moment pour la reprise des discussions."

http://www.foxnews.com/world/2014/10/02/slovakia-says-gas-supplies-from-russia-are-down-by-half-for-2nd-straight-day/
Le débit qui entre en Slovaquie est encore en baisse...

http://www.reuters.com/article/2014/10/02/ukraine-crisis-gas-slovakia-idUSL6N0RX27P20141002
Démenti de Gazprom, reste plus qu'à se moucher bien fort pour voir où est la fuite, lol.

Samedi 04/10/2014
Vendredi dernier, on disait que l'on aurait la finalisation de l'agrément proposé pour cette fin de semaine. La semaine dernière (déjà le samedi je pense), Kiev s'est vanté à dire qu'ils n'avaient rien signé et cela laissait à penser qu'ils refuseraient l'agrément proposé à Berlin. De toute la semaine qui a suivi, je n'ai rien vu qui laissait paraître l'existence d'une nouvelle réunion en cette fin de semaine et j'ai supposé que les discussions n'étaient pas au point d'atteindre un accord.

http://en.itar-tass.com/economy/752706
Rien ici, on parle seulement du problème de pognon.

Sur le front gazier, la situation semble être dans l'impasse.
Privée des livraisons russes depuis juin dans un contexte de différend politico-commercial avec Moscou, l'Ukraine n'est visiblement pas prête à accepter un compromis tant que l'accord de paix dans l'Est prorusse ne sera pas respecté. Le ministre ukrainien de l'Energie, Iouri Pordan, doit avoir à Bruxelles des discussions sur le dossier compliqué de la fourniture de gaz à l'Ukraine, mais une rencontre tripartite prévue vendredi avec l'Union européenne et son homologue russe Alexandre Novak a été ajournée.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/10/03/ukraine-les-combats-font-rage-autour-de-laeroport-de-donetsk_n_5926264.html

http://www.mnogovbloge.com/?p=6803&lang=en
La boule de billard raconte des cracs !

http://www.planete-energies.com/fr/afp-news/gaz-l-ukraine-annonce-un-accord-avec-statoil-pour-des-livraisons-la-slovaquie
C'est important car cela montre la volonté de diversification, y a seulement que je doute d'un prix intéressant, ... de Norvège via la Slovaquie... c'est presque de la rigolade !

http://en.ria.ru/world/20141004/193667011/Novak-Date-of-Next-Talks-on-Russian-Gas-Supplies-to-Ukraine-to.html
On aura une nouvelle date (peut-être) le 7 octobre.

Lundi 06/10/2014
On sent très bien que Kiev refusera tout accord alors que les russes et l'Europe veulent solutionner le problème. Je suis tombé sur ces articles, c'est une petite variante, en ce sens que l'Europe se porterait garant de la dette gazière ukrainienne :

http://en.molbuk.ua/world/79728-yes-gotovyy-garantuvaty-gazpromu-pogashennya-ukrayinskogo-borgu-za-gaz.html
http://fr.ria.ru/business/20141006/202625261.html

J'avoue ne pas comprendre l'Europe avec ce don de garantie, mais je suppose qu'ils ont de quoi faire pression sur les ukrainiens, vu qu'ils sont demandeurs pour intégrer l'Europe. Si cela est vrai, je suppose que Kiev paierait le prix de 385$/1000m3 pour un débit limité sans rembourser en partie sa dette, mais qui serait garantie par l'Europe. A noter que le lien est ukrainien, donc méfiance!

Autre lien posté par Jmaja :
https://news.pn/en/money/115581

Jeudi 09/10/2014
http://www.upi.com/Business_News/Energy-Resources/2014/10/09/World-Bank-watching-Ukraines-gas-issue/3791412845789/

http://www.capital.ua/en/news/31418-vengriya-gotova-snova-postavlyat-gaz-v-ukrainu-s-1-yanvarya
A partir de janvier 2015, la Hongrie pourra livrer à nouveau du gaz à l'Ukraine. On ne sait pas sous quelles conditions selon cette presse. Le liens est ukrainien, donc méfiance.

Samedi 11/10/2014
Rien de neuf depuis...

Dimanche 12/10/2014
Rien de neuf mais j'ajoute ce lien pour Statoil :
http://www.4-traders.com/STATOIL-ASA-1413290/news/Statoil-ASA--Naftogaz-reaches-agreement-with-Norways-Statoil-on-supply-of-gas-through-Slovakia-fro-19188383/
On ne spécifie pas le prix ni le volume et il s'agit probablement d'une quantité dérisoire et plus chère que le gaz de Russie, ce qui indique que c'est soit que l'Ukraine part de principe de ne pas rembourser la dette, soit de noyer le poisson avec des livraisons dérisoires pour prendre plus ailleurs.

Vendredi 17/10/2014
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/8f48dbca-55d7-11e4-a3c9-00144feab7de.html#axzz3GQixPc3O
Echec à Milan.


Autre lien :
http://www.bbc.com/news/world-europe-29653393

Samedi 18/10/2014
21:58 GMT:
Russia and Ukraine have agreed to a preliminary gas price for the winter months, Ukrainian President Petro Poroshenko told Ukrainian TV channels. "[We] reached an agreement," Poroshenko said. "Until March 31 we will fix the price at $385.” The news comes after a meeting between Poroshenko and Russian President Vladimir Putin in Milan on Friday. Poroshenko added that Ukraine might need help from international players to pay Russia. "We must solve the question of how we cover the deficit of funds for Naftogaz for gas purchases," Poroshenko said. "We have several different options [including] the International Monetary Fund (IMF)." The IMF is scheduled to visit Ukraine in mid-November to discuss possible amendments to the Ukrainian loan program, according to Poroshenko. Earlier, Poroshenko stated that Kiev and Moscow had failed to resolve their gas supplies dispute. Meanwhile, Putin said that only an agreement for winter supplies had been reached, and that details were still being worked out.
http://rt.com/news/eastern-ukraine-army-operation-680/

Dimanche 19/10/2014
http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/10/19/l-ukraine-confirme-qu-un-accord-provisoire-sur-le-gaz-a-ete-trouve-avec-la-russie_4508619_3214.html
http://www.rtl.fr/actu/international/gaz-accord-entre-ukraine-et-russie-sur-un-prix-provisoire-7774893439
http://www.lalibre.be/actu/international/ukraine-porochenko-annonce-des-accords-avec-poutine-sur-le-gaz-et-la-frontiere-5443f6303570102e5090892f

C'est bien ce que je pensais, le problème de la dette ne semble pas réglé...

http://www.naturalgaseurope.com/tentative-ukraine-russia-gas-deal
Ça va devenir comique quand il faudra expliquer au FMI où est passé la première tranche du paiement qui était destinée à payer les arriérés de gaz...

Lundi 20/10/2014
http://www.euractiv.fr/sections/energie/un-hiver-sans-gaz-russe-le-test-de-lue-309293
Scénario catastrophe à l'étude, lol.

Les autres sources de presse ne font que reporté des choses anciennes de quelques jours. Je crois que c'est à Bruxelles que les prochaines négociations auront lieu.

http://www.afp.com/fr/info/merkel-il-faut-aider-lukraine-payer-sa-dette-gaziere-la-russie
C'est un lien intéressant, les autres ne sont malheureusement pas à jour avec des infos de dernière minute.

Mardi 21/10/2014
http://newstwenty4seven.com/en/news/v-evrope-zadumali-pereprodavat-ukraine-rossijskij-gaz
Je doute qu'on s'en sortira ainsi car on y dit que l'Europe va vendre du gaz a l"Ukraine et qu'un accord est déjà obtenu sur le pris de 385$/1000m3. Le hic est que le prix de 385$ est pour l'Ukraine et pas pour l'Europe qui paie plus que cela !

http://www.i24news.tv/en/news/international/europe/48171-141021-canada-fears-new-islamist-threat-after-soldier-killed
Ils vont se revoir le 29/10 et les russes insistent sur le remboursement de la dette de l'Ukraine. Parallèlement à cela, l'Ukraine demande une aide de 2 milliards supplémentaires et ce sera discuté avec le FMI (qui selon toute vraisemblance, devrait mettre les points sur les "i" en disant que la première tranche d'aide payée était pour les arriérés de gaz). Un vrai merdier sans fin !!!

http://www.dailymail.co.uk/wires/reuters/article-2806786/Putin-urges-West-help-Ukraine-funds-Russian-gas.html
Cet article remet les pendules à l'heure, il est du 24/10.

Mercredi 29/10/2014
Ils devaient se revoir ce mercredi, mais je ne vois rien en ce sens dans les événements récents sur internet en cherchant en Anglais et avec les filtres habituels.

D'après ces liens, les négociations sont encore en cours :
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20141029.AFP9426/moscou-defie-kiev-avec-son-soutien-aux-elections-separatistes-en-ukraine.html
http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/ukraine-pourparlers-sur-le-gaz-a-bruxelles-tensions-dans-l-est-545116033570fe7cfbf95451

Jeudi 30/10/2014
http://www.reuters.com/article/2014/10/30/ukraine-crisis-gas-idUSL5N0SP08420141030
Rien de positif depuis la nuit dernière...

Et revoilà une boule de billard avec son 268$/1000m3 et ce sera "niet" :
http://newstwenty4seven.com/en/news/jatsenjuk-soglasilsja-oplatit-postavlennyj-gaz-po-proshlogodnej-tsene
On tourne encore en rond et la température baisse sérieusement en Ukraine...

C'est la troisième boule de billard et il cherche vainement des sous :
http://www.la-croix.com/Actualite/Economie-Entreprises/Economie/Gaz-pas-d-accord-entre-Kiev-et-Moscou-a-Bruxelles-2014-10-30-1256580

Je mets le lien car il est récent, mais je pense qu'il est osé de parler d'accord possible sur base de ce qui y est repris :
http://www.reuters.com/article/2014/10/30/us-ukraine-crisis-gas-idUSKBN0II0XQ20141030

Vendredi 31/10/2014
Selon ce site un accord est trouvé :
http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/10/31/l-ukraine-trouve-un-accord-avec-la-russie-sur-le-gaz_4515756_3214.html
C'est tout de même assez étonnant de lire :
"L’Ukraine en délicatesse financière, il reste à déterminer qui apportera les fonds nécessaires. A en croire Günther Oettinger, commissaire européen sortant à l’énergie, l’argent viendrait des prêts consentis à Kiev par le Fonds monétaire international (FMI) et par l’Union européenne. Au printemps dernier, le FMI a accordé un plan d’aide sur deux ans de 17 milliards de dollars à Kiev. Les 3,1 milliards de dollars nécessaires pour effacer l’ardoise gazière de l’Ukraine seront placés sur un compte bloqué, a précisé M. Oettinger. L’Europe ne se portera pas garante de l’Ukraine sur ces sommes, a-t-il précisé."

L'article est de ce matin, il y a 8 heures, mais cela ne correspond pas fort bien avec les recherches antérieures.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/10/30/97002-20141030FILWWW00417-la-russie-l-ukraine-et-l-ue-trouvent-un-accord-sur-les-livraisons-de-gaz.php

Je suppose que les russes ont acceptés du fait qu'un paiement d'arriérés est immédiat et pour l'autre partie, il faudra attendre. C'est bien de rappeler le paiement du printemps dernier, mais il a été détourné vers un paradis fiscal (et gros à parier qu'une partie a financé la guerre et/ou est parti en corruption). Le FMI a déjà avancé d'autres fonds entre-temps et je crois qu'ils est raisonnable de penser que l'argent sur le compte bloqué proviendra des deux sources du FMI.

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Mar 4 Nov - 23:50

Mardi 04/11/2014
http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/11/04/gaz-kiev-a-paye-au-russe-gazprom-1-45-milliard-de-dollars-de-sa-dette_4518158_3214.html
L'Ukraine a payé aux russes la première tranche, le reste des arriérés devrait donc se trouver sur un compte bloqué et si tel est le cas, les livraisons de gaz avec prépaiement au prix de 385$/1000m3 peuvent reprendre (ce prix n'est valable que pour la période hivernale et pour un nombre de m3 limité également, mais suffisant).

Autre lien : http://www.rtbf.be/info/economie/detail_gaz-kiev-a-paye-au-russe-gazprom-1-45-milliard-de-dollars-de-sa-dette?id=8394119

Mercredi 26/11/2014
http://en.itar-tass.com/economy/763880
L'Ukraine espère pouvoir importer du gaz russe à partir de décembre (payable d'avance évidemment). Je signale ici également que les russes ont interrompu les exportations de charbon vers l'Ukraine.

Mardi 02/12/2014
http://www.charter97.org/en/news/2014/12/2/128972/
C'est important puisque cela va nuire à l'Europe par la suite...

Jeudi 04/12/2014
http://ukrainiancrisis.net/news/5951
Cela concerne le South Stream, mais d'après une news également de ce jour, Novak a déclaré que c'est terminé !
http://ru-facts.com/news/view/41655.html

Réunion des Ministres en cata le 9 décembre : http://fr.ria.ru/world/20141204/203152632.html
L'Europe a joué avec le feu et elle s'est brûlée !

http://fr.euronews.com/2014/12/04/bruxelles-n-a-pas-renonce-a-south-stream/
Bla-bla-bla, les russes sont majoritaires dans le projet !

Vendredi 05/12/2014
Saipem : notifié de la suspension des activités South Stream
04/12/2014 | 21:18
Saipem a annoncé jeudi avoir été notifié de la suspension des "activités (...) marines" du projet de gazoduc South Stream.

Le groupe russe Gazprom a annoncé lundi son retrait du projet South Stream, d'un coût de 40 milliards de dollars, apparemment victime de la crise ukrainienne qui a avivé les tensions entre Moscou et les Occidentaux.

Jusqu'ici, le groupe de services pétroliers italien avait dit ne pas avoir été officiellement informé de l'abandon de South Stream.

Mais les investisseurs n'ont guère été dupes, puisque le titre a chuté de près de 11%, au lendemain de l'annonce du report, et a continué de reculer depuis.

Saipem précise que ce sont tous les vaisseaux impliqués dans la pose de tubes qui sont concernés par la note de suspension.

"A ce stade, il n'est pas possible de déterminer l'impact économique de la suspension sur les activités de Saipem, puisqu'aussi bien la durée de la suspension que la décision finale du client au sujet de ce projet ne sont pas connues", précise Saipem dans un communiqué.

Umberto Vergine, administrateur délégué du groupe de services pétroliers italien, a dit mercredi que Saipem verra son chiffre d'affaires 2015 être amputé de 1,25 milliard d'euros si l'abandon du projet de gazoduc South Stream est confirmé.

Selon Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, le retrait de la Russie de South Stream n'entraîne pas nécessairement la fin du projet. (Agnieszka Flak, Benoit Van Overstraeten pour le service français)
http://www.zonebourse.com/SAIPEM-SPA-69528/actualite/Saipem--notifie-de-la-suspension-des-activites-South-Stream-19498756/

http://www.bbc.com/news/world-europe-30289412

Les ukrainiens ont l'air contents, lol. Il ne faut cependant pas oublier que l'Ukraine n'a du gaz que pour quelques mois et après c'est assez incertain !
La capacité des deux autres voies de livraison restantes est insuffisante que pour satisfaire les besoins européens et en plus, la Russie peut réduire les débits !

On cherche à motiver dans l'article de la BBC, mais rien n'est dit pour les manigances de l'ancien chef de la commission européenne à l'énergie Günther Oettinger, c'est lui qui est à l'origine du problème selon moi.

Samedi 06/12/2014
http://itar-tass.com/en/economy/765536
Paiement en avance de 378 millions pour du gaz russe en janvier. Il y a peut-être eu un autre paiement en novembre pour le mois de décembre, mais je ne le pense pas, ils ont probablement siphonné sur le gaz européen.

Lundi 08/12/2014
http://itar-tass.com/en/economy/765541
Je ne sais pas si c'est à prendre à la lettre.

http://www.presstv.ir/detail/2014/12/07/389117/russia-to-build-gas-pipeline-to-turkey/
Ce lien ci est plus clair... Avec le South Stream à l'arrêt, c'est la Turquie qui prendra la relève de l'Ukraine dans 10 ans. On ne dit rien de ce qui aura après la Turquie comme infrastructures (je pense que les européens devront compléter à leurs frais s'ils veulent du gaz). Cela évitera la politique des flux inversés qui par la voie des choses portent le nom de "règles européennes). En même temps, c'est un coup sur les américains qui oeuvraient pour l'Ukraine.

https://jhaines6.wordpress.com/2014/12/07/rt-eu-will-have-to-transport-russian-gas-from-turkey-on-its-own-gazprom-chief/
Confirmation par ce lien qui date de deux jours avant.

Bon, il est temps de retomber sur terre, il y a en effet ce lundi une importante réunion des pays européens concernés par le South Stream et dixit Junkers, la sortie russe du projet ne signifie pas la fin du projet. LOL
Correction, la réunion est pour le mardi 9 décembre et ce sera sans appel puisque la signature avec la Turquie a déjà eu lieu !


http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/07/abandon-du-projet-south-stream-la-russie-vient-de-porter-un-coup-devastateur-a-lavenir-energetique-de-lue/
Article intéressant pour ceux qui n'ont pas suivi depuis le début.

Droit au but :
http://french.ruvr.ru/2014_12_07/L-Europe-sest-privee-du-gaz-russe-bon-marche-9823/

Mardi 09/12/2014
Je suis curieux pour la suite, mais provisoirement il ne subsiste plus que le North Stream et le transit via l'Ukraine pour alimenter l'Europe. Le South Stream est arrêté et l'avenir passera par la Turquie. L'Europe pourra à volonté pratiquer des flux inversés au départ de la Turquie mais le prix à payer par l'Europe sera le même. Le transit via l'Ukraine durera encore 10 ans (selon Gazprom), mais c'est la Turquie qui prendra la relève (Turquie qui a voté contre les sanctions contre les russes). Si l'Europe veut du gaz via ce canal (Turquie), ils devront faire leurs propres infrastructures. J'imagine que l'Europe n'est pas réellement intéressée par le transit via la Turquie, mais le North Stream est insuffisant pour la demande de gaz et l'Ukraine va se trouver OUT !

Une certaine presse parle de bluff de la part de Moscou, mais je n'ai pas du tout cette impression !

http://fr.ria.ru/trend/SouthStream/
Pas de Russie à la réunion de ce jour, LOOOL.
http://fr.ria.ru/business/20141208/203181432.html

http://www.slate.fr/story/95509/europe-south-stream
On oublie une chose importante dans cet article, à savoir que les russes n'ont pas l'intention de laisser le transit de gaz ukrainien tel qu'il est maintenant. C'est clairement dit par Gazprom dans un lien antérieur.

http://french.ruvr.ru/2014_12_09/L-Europe-tente-de-minimiser-les-pertes-occasionnees-par-la-fermeture-de-South-Stream-2675/
Même si on arrive à freiner la Turquie, ce dont je doute, l'Ukraine perdra son rôle de transit...

Quoi inventer encore ??? :
http://french.ruvr.ru/news/2014_12_09/Pour-l-UE-la-suspension-du-projet-South-Stream-par-la-Russie-n-est-pas-officielle-1408/

http://euobserver.com/foreign/126847
Ce lien est pas mal non plus.

Encore rien trouvé à propos de la visite Européenne à Ankara pour bloquer Poutine...

Bonne chance ...
http://www.dw.de/eu-turns-to-azerbaijan-for-gas/a-18119461

Mercredi 10/12/2014
Quel merdier : http://www.jamestown.org/single/?tx_ttnews[tt_news]=43179&tx_ttnews[backPid]=7&cHash=567db69b68a66d008a1f5a7247f9a412#.VIed7snv3qY

http://www.euractiv.com/sections/energy/russia-confirms-decision-abandon-south-stream-final-310712
Confirmation russe !

Article intéressant : http://balkans.courriers.info/article26167.html

Peu d'articles très récemment (moins de 10 heures) et quasi rien sur la dernière heure. Je suppose que l'Europe va essayer de sortir un lapin du chapeau, mais ce qui est déjà une certitude c'est que l'Europe essaie de convaincre la Turquie de ne pas construire avec les russes le gasoduc et l'Europe sera prête à faire entrer la Turquie dans l'Europe si nécessaire.

Jeudi 11/12/2014
La Bulgarie a la solution, mais qui va alimenter le hub ???
http://french.ruvr.ru/news/2014_12_11/La-Bulgarie-a-trouve-comment-remplacer-South-Stream-2331/
Je pense que le hub sera en Turquie (non négociable) et que le gaz passera par la Grèce si l'Europe en veut (j'essaie de penser comme Poutine là).

Un sage qui détient la vérité partielle (ami de longue date de Poutine) :
http://french.ruvr.ru/news/2014_12_11/Lancien-chancelier-allemand-a-revele-les-deux-principales-raisons-de-larret-de-South-Stream-8687/

C'est pas mal aussi : http://french.ruvr.ru/news/2014_12_10/Le-nouveau-gazoduc-russe-pourrait-etre-dirige-vers-la-partie-europeenne-de-la-Turquie-0173/

Excellent article :
http://www.vijayvaani.com/ArticleDisplay.aspx?aid=3420

Samedi 13/12/2014
Aucune info sur internet sur les dernières 24h avec la recherche "South stream". Le dossier n'est sans doute pas clos, mais cela semble être terminé avec les débilités européennes !

Dimanche 14/12/2014
http://cyprus-mail.com/2014/12/14/why-did-russia-cancel-the-south-stream-project/
C'est un article intéressant, je cite quelques extraits :
"Consequently, the motive behind the announcement of the Turkish pipeline may be more political than economic."
"Putin’s decision therefore helps kill not two, but three birds with one stone. It prevents an escalation of sanctions, gives Russia a more favourable bargaining position on Ukraine, and helps solidify the country’s market share through low prices in the medium and long-term."

Un autre article intéressant (dommage d'avoir à aller si loin) :
https://syrianfreepress.wordpress.com/2014/12/14/report-40007/
Un extrait : "The reason the Russians decided they could cancel it is because they have decided Russia’s future is in selling its energy to China and Turkey and other states in Asia (more gas deals are pending with Korea and Japan and possibly also with Pakistan and India) than to Europe.  Given that this is so, for Russia South Stream has lost its point.  That is why in their characteristically direct way, rather than accept the Europeans’ conditions, the Russians pulled the plug on it."

Günther Oettinger (qui n'est plus à son poste), était convaincu de pouvoir faire plier les russes à la vision européenne pour l'Ukraine... et bien, ce crétin a eu autre chose en retour et ce n'est pas fini encore. D'une part, les russes peuvent faire baisser le volume de transit par le North Stream et le transit via l'Ukraine en a encore pour 10 ans (dixit Gazprom).

Lundi 15/12/2014
http://www.zonebourse.com/GAZPROM-OAO-6491735/actualite/Gazprom--Gazoduc-South-Stream-Merkel-pousse-Sofia-a-discuter-avec-Moscou-19545334/
Y a des gens qui refusent de croire que c'est terminé !

Vendredi 19/12/2014
http://fr.ria.ru/business/20141219/203265529.html
Sofia pousse pour le South Stream et je les comprends, il est possible que l'UE fléchisse (après s'être fait les ennemis de la Russie dans le dossier Ukraine), mais je doute très fort que Poutine revienne en arrière !!!
Autre lien : http://rt.com/business/215983-bulgaria-permit-south-stream/
Autre lien : http://itar-tass.com/en/economy/768044

L'UE a essayé de faire fléchir la Turquie et j'ai bon espoir que cela ne réussira pas. Il semblerait déjà que selon cette news de vendredi, qu'il n'en sera pas question :
http://www.les-crises.fr/sanctions-suicidaires-pour-lue-la-russie-efface-le-south-stream/
Extrait : “Malgré son statut de membre de l’Otan et la poursuite du processus de son intégration à l’UE, la Turquie est fermement décidée à conserver et développer ses relations avec la Russie, analyse un chercheur à l’Institut oriental de l’Académie des sciences de Russie, Stanislav Ivanov, cité parle quotidien russe Nezavissimaïa Gazeta. La Turquie n’a pas l’intention d’y renoncer uniquement pour satisfaire Washington et Bruxelles”. Par ailleurs, la Turquie, comme la Russie, cherche à surmonter un certain isolement sur la scène internationale. “La visite de Poutine a lieu au moment où la Russie subit les sanctions de l’Occident, tandis que la Turquie perd des partenaires économiques au Moyen-Orient”.

Mardi 23/12/2014
Poutine est fâché et il compte bien remettre la monnaie de la pièce à la suite de ce qui s'est passé en Australie à la suite du G20 : http://www.neurope.eu/article/south-stream-dead-putin-pushes-turkish-stream
Extrait : "He also said that Gazprom expects this year’s gas sales to Europe to stand at 147 billion cubic metres, down 9% since last year.". Essayez de deviner la suite !!!

Dimanche 28/12/2014
On parle encore du South Stream, c'est clair qu'on essaie de retomber sur ses pattes, mais cela me semble assez difficile. Ce premier lien : http://www.freehungary.hu/index.php/56-hirek/3479-hungary-s-foreign-minister-discusses-south-stream-energy-issues-in-moscow
évoque ce que la Hongrie est en train de faire et je cite un passage : "Once natural gas is transported from Russia, and in part from Azerbaijan, to Turkey and from then on to South Eastern Europe, the task will fall on Hungary to provide the financial, technical and infrastructure resources needed to bring it from there to Central Europe, Szijjártó said."
Par le second lien, Merkel encourage la Hongrie (ah nenni, la Bulgarie) de trouver une porte de sortie :
http://www.businessinsider.com/r-merkel-urges-bulgaria-to-seek-new-talks-with-putin-on-south-stream-2014-12?IR=T

Je rappelle le point de vue Russe, c'est simple à dire : si vous voulez du gaz, l'Europe devra aller le chercher en Turquie. Et moi je précise en plus que le prix en sortie de la Turquie sera le prix russe +x%. Ce n'est plus le problème des russes de savoir comment ce gaz va arriver en Europe !!!

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Mer 14 Jan - 17:53

Mercredi 14/01/2015
Posté par Jmaja :
http://www.romandie.com/news/La-Russie-avertit-lUE-sur-ses-approvisionnements-en-gaz_RP/554614.rom
Autre lien : http://lesakerfrancophone.net/gazprom-ferme-la-porte-a-lue/
Autre lien : http://fr.ria.ru/business/20150116/203436916.html
Autre lien : http://www.liveleak.com/view?i=20b_1421464367

Dimanche 18/01/2015
Je sais que les russes ont demandé le paiement de la dernière tranche de la dette ukrainienne, mais je n'ai encore rien lu pour ce qui est du paiement. Je rappelle que cet argent devait se trouver sur un compte bloqué. Je suppose que si ce paiement n'arrive pas à temps (je pense que ce sera le cas), les livraisons de gaz seront à nouveau interrompues.

Jeudi 22/01/2015
Chef, on a été coupé !
http://reseauinternational.net/aucun-media-nen-parle-la-russie-coupe-les-exportations-de-gaz-vers-leurope-de-60-et-lapprovisionnement-en-gaz-6-pays-europeens-en-plein-hiver/

Dimanche 08/02/2015
http://www.themoscowtimes.com/business/article/eu-seeks-new-ukraine-gas-talks-with-russia/515567.html
Faudra trouver des accords pour après mars et cela s'annonce déjà fort mal puisque l'Ukraine ne semble pas avoir réglé la dernière tranche de la dette.

Mercredi 25/02/2015
http://www.romandie.com/news/Desaccord-sur-le-gaz-lUE-veut-reunir-tres-rapidement-les-ministres-russe-et-/569485.rom
Cela concerne plus l'Ukraine...

Mardi 10/03/2015
http://www.euractiv.fr/sections/energie/la-commission-autorise-la-russie-utiliser-le-gazoduc-transadriatique-312712
Ils n'ont pas encore compris que ce n'est plus le problème des russes, c'est à prendre en Turquie si besoin en est. Le projet TAP passe par le Grèce (ouille) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trans_Adriatic_Pipeline

Mercredi 11/03/2015
Le tracé est quelque peu changé, il me semble. Faudra aller plus au sud pour en prendre :
http://www.euractiv.com/sections/energy/political-concerns-mar-turkish-stream-project-312815

Dimanche 22/03/2015
La Russie et la Turquie vers un accord de réduction de 10.25%:
http://rt.com/business/241949-russia-turkey-gas-discount/

Mardi 31/03/2015
Les discussions pour le gaz entre les russes et les ukrainiens n'ont rien donné. L'Ukraine butait sur le prix pour la période "été". Il est proposé de poursuivre les fourniture de gaz selon le système "hiver" jusque quand il y aura un deal pour l'été :
http://sputniknews.com/europe/20150330/1020202040.html
Autre lien : http://tass.ru/en/economy/786224
Mais où sont donc passés les sous (sur un compte bloqué) pour payer les arriérés ?

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-03-31/russia-extends-ukrainian-gas-discount-amid-renewed-debt-demand
Les ukrainiens mettent tout en oeuvre pour en avoir à moins de 250$ les 1000 m3...
http://ukrnews.today/price-of-russian-gas-with-discount-in-q2-to-be-lower-than-250-per-1000-cu-m-ukrainian-minister/
Ils vont encore tomber de haut...

http://greece.greekreporter.com/2015/03/31/tsipras-new-page-in-greek-russian-relations/
Le ministre de l'énergie grec a eu un entretien avec Novak (Gazprom), un extrait :
"On the issue of the so-called “Turkish pipeline”, Miller said that since “the European Commission did everything in its power to stop the SouthStream pipeline,” and if the European Union does not create its own infrastructure up to the Greek-Turkish border, then 47 billion metric tons of natural gas will be available in the open market on the border with Greece.
Upon its completion, the new pipeline will carry 63 billion metric tons, 16 of which will be available in Turkey and the rest will be channeled either to Europe or the free market, Miller said."

Jeudi 02/04/2015
Un accord pour 3 mois à 248$ sur le prix du gaz :
http://uk.reuters.com/article/2015/04/02/uk-ukraine-crisis-gas-idUKKBN0MT0B220150402
On ne dit rien du règlement de la dette dans l'article, or cela a été lancé sur la table.
Je ne vois rien de cela sur le site de Gazprom pour le moment :
http://www.newsnow.co.uk/h/Industry+Sectors/Energy/Oil+%26+Gas/Europe/Gazprom

Trois liens à mentionner pour les jours antérieurs :
http://sputniknews.com/russia/20150401/1020308294.html
http://en.interfax.com.ua/news/economic/258264.html
http://sputniknews.com/business/20150401/1020305885.html
Faudra attendre pour avoir des confirmations...

http://www.kyivpost.com/content/kyiv-post-plus/naftogaz-announces-victory-with-gazprom-deal-analysts-say-not-so-fast-385196.html
Ici c'est plus clair.
Autre lien (moins précis) : http://www.neurope.eu/article/ukraine-secures-3-month-discount-gas-deal-russia

Vendredi 03/04/2015
L'Ukraine a payé 30 millions d'avance pour la première quinzaine du mois d'avril.

http://rbth.co.uk/business/2015/04/03/gazprom_report_reveals_steep_cost_of_canceling_south_stream_44963.html
Quelques nouvelles du South Stream...
Gazprom has paid its European partners $1 billion for shares in the South Stream pipeline project, according to a Gazprom report published late last year. The 2014 report reveals that Italy's ENI, French company EDF and the Germany's Wintershall were paid a total of over 52 billion roubles (around $1 billion at December 2014 exchange rates) for their shares in the cancelled South Stream gas pipeline project.

Dimanche 05/04/2015
http://sputniknews.com/europe/20150404/1020485183.html
Petro espère voir la généralisation du prix à la baisse pour le prochain contrat long terme.

Jeudi 09/04/2015
Tsipras revient de Moscou, les poches vides, mais avec des idées. Celle-ci est alléchante mais je doute que l'Europe n'y fasse pas opposition :
http://www.sharenet.co.za/news/Russia_could_give_Greece_advance_funds_for_future_gas_project__Greek_official/cccf1768ef2150c848478738e4279bc5
la raison est simple, je ne pense pas que si la Grèce reste en Europe, que l'Europe acceptera les gains grecs pour le transit de gaz et si la Grèce quitte l'Europe (pas seulement l'euro), le tracé du gaz sera probablement modifié pour éviter de passer par la Grèce.
C'est assez bien résumé ici :
http://www.lecho.be/detail.art?a=9620397&n=7964&ckc=1
mais pas un mot sur la position européenne. Et je le rappelle, je ne pense pas que l'Europe accepte qu'un des pays européens se fasse des sous avec le gaz russe.

Vendredi 10/04/2015
Posté par Jmaja :
http://www.romandie.com/news/Gaz-report-des-negociations-RussieUkraineUE-prevues -mardi-a-Berlin/583126.rom
Ils veulent "été" + "hiver" et l'Europe voudrait même plus, et sous-entendu au prix de ce qui a été convenu pour les prolongations de 3 mois. Je suis quasi certain que pour les quantités, tout est surestimé pour pouvoir pratiquer les flux inversés. Et on s'étonne que le débat est reporté...

Mardi 14/04/2015
http://www.hurriyetdailynews.com/gazprom-warns-eu-over-energy-ukraine.aspx?pageID=238&nID=81047&NewsCatID=348
Plus de gaz via l'Ukraine à partir de 2020, Gazprom insiste !
Par ailleurs, le boss de Gazprom dit que la hausse des prix va se ressentir à cause du prix du pétrole qui remonte et du marché asiatique. Cela revient à dire qu'il est hors de question de faire un prix bas pour 12 mois (ça c'est moi qui le dit).

Il reste à peine 4 ans pour tout mettre en place au départ de la Turquie et l'Europe ne semble pas bouger. Peu importe, Gazprom a déjà prévenu dans le passé que ce qui ne serait pas prix sera vendu au marché libre. Mais il y a aussi ceci :
http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-04-14/russia-to-press-ahead-with-china-gas-deal-as-europe-snubs-link
Avec quoi, la Russie privilégie un peu plus l'Asie.

Vent de pré-panique en Europe :
http://in.reuters.com/article/2015/04/14/eu-russia-gas-idINL5N0XB3QH20150414

Vendredi 17/04/2015
http://en.trend.az/business/energy/2384769.html
Bon résumé.
http://www.euractiv.com/sections/energy/eu-fires-warning-shots-gazprom-313870
Point de vue d'un plouc de l'Europe :
http://fr.sputniknews.com/economie/20150416/1015696011.html
Je ne sais pas s'il y aura une bataille juridique : Dans le même temps, il a noté l'existence d'un problème juridique. Les contrats signés par les consommateurs de gaz européens et le groupe gazier russe Gazprom précisent le lieu où le gaz doit être acheminé. Cela signifie le plus souvent que la Russie doit transporter du gaz via l'Ukraine.

Samedi 18/04/2015
http://rt.com/business/250837-greece-russia-pipeline-loan/
C'est la première fois que je vois des bobards chez eux, mais c'est un fait que quand Tsipras a été voir Poutine, qu'ils ont discuté du gaz et que Poutine avait parlé de possibilité d'avoir des avances sur les futurs revenus du transit de gaz. Ce qu'a donc rapporté De Spiegel est donc probablement vrai. Mais peu importe, l'important c'est tout à la fin de l'article, qu'on dit encore une fois que le contrat avec l'Ukraine ne sera pas renouvelé.
Encore un article qui en parle : http://www.infobalkans.com/2015/04/18/greece-poised-sign-gas-deal-russia-says-german-weekly
C'est excessivement dangereux pour ma part comme donne, car si cela capote avec la dette en Grèce, les européens peuvent fort bien choisir d'éviter la Grèce pour le gaz...

http://en.trend.az/business/energy/2384769.html
Cela donne en partie une réponse au plouc de l'UE...

Mardi 21/04/2015
Un accord sera conclu avec la Grèce :
http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.huffingtonpost.gr%2F2015%2F04%2F21%2Fpolitiki-yopgrafetai-symfwnia-agwgo_n_7105354.html%3Futm_hp_ref%3Dgreece%26utm_hp_ref%3Dgreece

Lien original : http://www.huffingtonpost.gr/2015/04/21/politiki-yopgrafetai-symfwnia-agwgo_n_7105354.html?utm_hp_ref=greece&utm_hp_ref=greece

Ici on est plus prudent avec les informations :
http://www.nytimes.com/2015/04/22/business/international/greece-tsipras-russia-gazprom-pipeline.html?_r=0

Mercredi 22/04/2015
http://fr.sputniknews.com/presse/20150422/1015775446.html
On souffle du chaud et du froid, de toute évidence, on attend que l'UE bouge.

Jeudi 23/04/2015
http://www.novinite.com/articles/168084/US+%27Acting+against+Gazprom+Moves+in+Greece%27
Ça bouge pas bien vite !
http://www.unian.info/economics/1070620-us-prepares-counter-offer-to-greece-in-answer-to-gazprom-initiative.html
Offre alternative aux Grecs en attente...
Autre lien : http://sputniknews.com/business/20150423/1021263363.html
Bonne analyse : http://www.cnbc.com/id/102614124

http://rt.com/business/252261-bulgaria-deal-pipeline-diversification/
Roumanie et Bulgarie poussent également...

Jeudi 30/04/2015
http://axisoflogic.com/artman/publish/Article_70203.shtml
Les US tentent de contrecarrer le projet russo-grec.

Samedi 01/05/2015
http://www.rferl.org/content/ukraine-gazprom-naftogaz-russia/26989503.html
L'Ukraine cherche à obtenir 16 milliards de Gazprom devant les tribunaux de Stockholm.


Mardi 05/05/2015
http://utr.tv/en/news/news-feed/item/27523-.html
Y'en a qui n'ont pas encore compris et qui probablement ne comprendront jamais, que c'est fini !

Les russes cherchent à obtenir 24 milliards devant les tribunaux :
http://www.themoscowtimes.com/business/article/russia-s-gazprom-suing-ukraine-s-naftogaz-for-24-billion-in-gas-price-feud/520238.html


Qui va gagner ???

Vendredi 08/05/2015
Je rappelle le lien pour les news :
http://www.newsnow.co.uk/h/Industry+Sectors/Energy/Oil+%26+Gas/Europe/Gazprom

http://tass.ru/en/economy/793709
Plus rien via l'Ukraine à partir de 2019...

Au même moment, le deal avec la Chine prend forme :
http://www.naturalgaseurope.com/gazprom-petrochina-western-route-23614

Aide russe offerte à la Grèce (je n'ai rien vu d'une proposition américaine) :
http://www.neurope.eu/article/putin-offers-greece-pipeline-financing-help/

De quoi je me mêle, ils ne changeront jamais, ils sont bien pire que les ukrainiens !:
http://rt.com/business/256981-greece-russia-us-gas/
Autre lien sorti le dimanche 10/05 : http://www.zerohedge.com/news/2015-05-09/us-tells-greece-reject-putin-pipeline-marking-return-cold-war-politics

Je signale également que l'Europe a retardé sa prise de position pour le gaz via la Turquie, et cela m'amène à nouveau à penser que si la Grèce opte pour le projet, que les européens peuvent choisir un autre chemin (l'Europe ne baisse également pas les bras pour maintenir le transit via l'Ukraine).

C'est assez clair que l'Europe et les US sont contre le projet du gaz en Turquie...

Lundi 01/06/2015
Point de vue slovaque sur les flux inversés : http://tass.ru/en/economy/798028

C'est assez osé pour la Grèce : http://rt.com/business/264049-greece-turkish-stream-invetsment/
C'est assez osé en ce sens que d'une part, c'est risqué avec la Hongrie ou la Bulgarie (je sais plus) avec des intérêts divergents et l'Europe qui aura de toute façon le dernier mot sur le plan des règles.
Je suis prêt à parier que ce financement sera décaissé par les russes très vite et servira comme tampon pour rembourser les dettes du FMI du moi de juin.

Jeudi 18/06/2015
http://www.wsj.com/articles/greece-to-sign-russian-gas-pipeline-deal-1434631581

Vendredi 19/06/2015
Le deal préliminaire est signé, mais il reste que l'Europe doit encore accepter que cela se fera en Grèce et là, l'affaire n'est pas mince :
http://europe.newsweek.com/russia-greece-agree-turkish-stream-pipeline-329000

Jeudi 26/06/2015
http://www.bne.eu/content/story/slovakia-hits-back-ukrainian-gas-complaints
Flux inversé avec la Slovaquie, Yats peut l'oublier !

Mardi 14/07/2015
http://eu.greekreporter.com/2015/07/11/gazprom-cancels-pipeline-in-turkey/
Cette news doit en cacher d'autres...
Autre lien : http://www.themoscowtimes.com/business/article/russian-efforts-to-bypass-ukraine-gas-route-stall-as-saipem-deal-off/525356.html
Moscou se moque du fait que les travaux pour le gaz vers l'Europe soient bloqués, ils ont toujours dit que cela irait via la Turquie et que si l'Europe n'en veut pas, ce sera vendu au marché libre. Ce n'est donc pas la peine de faire le difficile !
Trop flou, ben non, regardez ici :
http://tass.ru/en/economy/807329

Dimanche 19/07/2015
http://rbth.co.uk/business/2015/07/17/is_gazprom_cutting_the_turkish_stream_in_half_47821.html
Il y en a qui aiment spéculer...

Lundi 27/07/2015
http://en.interfax.com.ua/news/economic/280270.html
C'est parfois intéressant de faire le point pour couper les rumeurs !

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Sam 22 Aoû - 0:08

Vendredi 21/08/2014
Les discussions pour le north stream 2 sont toujours en cours, ce ne sont pas les intervenants qaui manquent, le sujet attire pas mal de gens intéressés... mais l'issue des discussions est encore incertaine.

Parallèlement à cela, je suis tombé sur ce lien : http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-08-21/gazprom-to-build-tallest-tower-in-belarus-as-ukrainian-ties-fray
Par lequel on apprend que le gaz pourrait aussi transiter par la Biélorussie... et donc si les européens deviennent trop exigeants pour le North stream 2, il est clair que pour moi Poutine risque fort de favoriser la Biélorussie...

Samedi 05/09/2015
C'est assez étrange ce qui se passe en ce moment, mais évidemment les deals n'impliquent pas que la fourniture immédiate peut commencer. Il y a deux news assez contradictoires en ce moment, d'une part la fausse ukrainienne demande des sous pour l'hiver (stockage du gaz) et elle demande les sous au G7 :
http://en.news-4-u.ru/ukraine-has-asked-the-g7-money-to-buy-russian-gas-says-tass.html
Autre lien : http://en.interfax.com.ua/news/general/287461.html

et l'autre nouvelle, sont les nouveaux deals :
http://www.arabnews.com/economy/news/801606
Autre lien : https://au.news.yahoo.com/thewest/business/a/29442451/
Autre lien : http://www.reuters.com/article/2015/09/04/russia-forum-nord-stream-idUSL5N11A0G420150904?rpc=401
Autre lien : http://www.worldoil.com/news/2015/9/04/basf-and-gazprom-agree-to-asset-swap
autre lien : http://www.platts.com/latest-news/natural-gas/moscow/gazprom-agrees-nord-stream-2-asset-swaps-with-26200667

On se prépare donc activement au bypass de l'Ukraine...

Je ne vois rien comme news pour la Grèce... sauf ceci :
http://hellenicinsider.com/greek-pm-alexis-tsipras-tried-to-trick-putin-and-use-russia-to-leverage-a-deal-with-eu-he-failed-and-now-greek-stream-will-die/
Un peu ici aussi : http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2015/08/turkey-russia-eu-treads-carefully-new-gas-pipeline.html#

Lundi 07/09/2015
Posté par Jmaja :
http://www.romandie.com/news/La-Russie-vend-pour-la-premiere-fois-aux-encheres-du-gaz-a-lEurope/627735.rom
C'est bien vu pour une faible quantité. Si le prix obtenu est correct, ce sera renouvelé et cela mettra l'Europe en position plus faible pour négocier.
http://www.naturalgaseurope.com/gazprom-export-export-begins-auction-for-gas-supply-to-north-west-europe-25317
Y a du gaz qui va être transféré par les gazoducs à diverses destinations et à des prix variables, bref le bordel intégral !

Mardi 08/08/2015
Attention, le site est ukrainien :
http://en.censor.net.ua/news/350937/gazprom_messed_up_first_day_of_eu_gas_auction_bid_prices_were_too_high

Le sujet est sensible et j'ai failli avoir un virus sur le PC...

Jeudi 10/09/2015
C'est le dernier jour des enchères. La presse est déjà là pour dire que personne n'est intéressé. Il suffit d'une offre qui peut encore venir pour faire basculer la nouvelle. Avec des enchères et sur un produit comme celui-là, on n'a pas intérêt à montrer de l'intérêt trop tôt, car cela fait monter les enchères.
Ce serait comique que les grecs placent une enchère, mais cela peut venir d'ailleurs également.
Ce n'est pas de l'intérêt de l'Europe de jouer à ce jeu, l'Europe a tout intérêt à obtenir un prix plus bas pour l'entièreté des besoins. Une enchère dessus, et les futures négociations pour le prix futur du solde deviendront bien compliquées pour avoir un prix plus bas !

Pour le reste, je peux encore imaginer qu'une certaine volonté russe pourrait couler le projet du Northstream 2.

Gazprom PJSC sold about a third of the natural gas offered in its first-ever auction for European buyers,...
http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-09-10/gazprom-prefers-price-over-volume-in-first-eu-gas-auctions?cmpid=yhoo

Samedi 12/09/2015
http://rbth.co.uk/business/2015/09/11/gazprom_finds_new_european_clients_49183.html
http://www.hellenicshippingnews.com/gazprom-prefers-price-over-volume-in-first-eu-gas-auctions/
Je ne vois pas d'autre article en ce moment sur le sujet. Il semblerait que le point de livraison choisi soit l'Allemagne (second lien).

Confirmation par un autre lien : http://www.icis.com/resources/news/2015/09/10/9922936/russia-s-gazprom-sells-1bcm-of-gas-in-auction/

Mardi 22/09/2015
http://www.naturalgaseurope.com/nord-stream-2-increases-financial-risks-for-gazprom-fitch-says-25510
Passons sur les risques... Gazprom a 51% comme avec l'ex South Stream... et peut donc rompre unilatéralement encore une fois ce qui a été convenu, comme ce fut le cas pour le South Stream...
Je pense que cela dépendra également des turcs...

http://en.interfax.com.ua/news/general/290638.html
C'est au minimum un préaccord que Kiev doit encore approuver, va t-on buter sur la ristourne ?

Très bon article :
http://www.jamestown.org/single/?tx_ttnews[tt_news]=44397&tx_ttnews[backPid]=7&cHash=7c0e948c3fd0e575771e70ea38b418d3#.VgG6Wcr7s_s

Dimanche 27/09/2015
http://www.oilandgaspeople.com/news/5077/ukraine-resume-buying-russian-gas-as-eu-pumps-500mn-into-kiev/
C'est pour l'Europe, sans ristourne et pas pour un hiver complet. Rien vu encore pour l'Ukraine.

Ce n'est pas à lier à l'Ukraine, car concerne surtout l'Europe et Gazprom:
http://tass.ru/en/economy/824288

Celle-là est comique. D'une part, il a été dit que la quantité de l'approvisionnement est insuffisante, mais un connard d'Ukrainien clame que le reste viendra de l'Europe... or c'est du gaz pour l'Europe qu'il est question :
http://tass.ru/en/economy/824143

Accord pour l'achat du gaz russe pour les ukrainiens :
http://www.neweuropeinvestor.com/news/russia-ukraine-reach-agreement-on-gas-10565/

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Jeu 12 Nov - 19:07

Mercredi 12/11/2015
Avec la percée du North Stream 2, on est en doit de se poser la question de ce qui va advenir du Turkish Stream, puisque l'Europe aura probablement suffisamment de gaz par ce canal que pour se passer du gaz venant d'Ukraine.

Pour le moment, pour le North Stream 2, il n'y a eu que des déclarations d'intention avec des transferts de titres. Les russes conservent le principe d'avoir 51% et sont donc maître de décision pour éventuellement annuler le projet.

J'ai donc recherché en un premier temps des infos sur le Turkish Stream :
http://sputniknews.com/business/20151014/1028518442/Turkey-Russia-Stream-Pipeline.html
Cela date du 14/10/2015, le projet n'est pas abandonné.
http://sputniknews.com/politics/20151024/1029034967/eu-should-welcome-turkish-stream-lankhorst.html
Il y a eu des élections en Turquie et c'est la cause du retard. On ne commencera certainement pas avant la fin de l'année, à défaut de contrat signé et je doute que cela puisse être prêt pour fin 2016, ce n'est pas réaliste. L'Europe reste prudente avec ses commentaires, souvenir du South Stream probablement.

Le nouveau gouvernement turc est assez réticent :
http://www.naturalgaseurope.com/turkish-stream-single-line-project-concessions-moscow-ozdemir-26212

Mardi 17/11/2015
http://en.interfax.com.ua/news/economic/304247.html#at_pco=smlwn-1.0&at_si=564b388b71058e9f&at_ab=per-2&at_pos=0&at_tot=1

Vendredi 27/11/2015
La suite des élections en Turquie ainsi que le vol russe abattu en Syrie (pas en Turquie!) auront fait que les turcs peuvent faire une croix sur le Turkish Stream approuvé par l'ancien gouvernement, mais pour lequel le nouveau gouvernement voulait des adaptations au sens d'un volume moindre et pas de hub. L'avion russe abattu par les turcs en Syrie a définitivement enterré la bonne entente entre les deux parties. La pression internationale a déjà fait que les turcs se retirent de la coalition pour la Syrie (je m'avance un peu trop, mais je pense que c'est bien cela).
https://www.washingtonpost.com/world/russia-plays-down-idea-of-coalition-with-west-to-strike-isis-in-syria/2015/11/27/1ea21c42-950f-11e5-b5e4-279b4501e8a6_story.html
Dans ce lien, on montre comment Erdogan parle à son peuple. Ce ne sera pas demain que la Turquie sera en Europe !
A noter que les seuls à approuver le vol russe abattu est l'Ukraine et en Ukraine c'est pour intensifier leur propagande anti-russe.
Cela choque en Europe, le problème turc. Pourtant quand on y pense correctement, le problème ukrainien devrait choquer de la même manière.


En date du 17 novembre, j'avais donné un lien qui indiquait que les négociations allaient reprendre en décembre pour le Turkish Stream avec la Turquie. Faudra pas trop en rêver à la suite des événements récents, bien au contraire.

Ce qui est fort dommage, c'est que tout cela arrive selon moi à cause des américains qui veulent intervenir en Syrie et en Turquie pour le Turkish Stream et que eux ne seront pas touché par les sanctions. J'espère me tromper, mais les premières déclarations américaines (à la suite du vol russe abattu) ne laissent pas de doute à ce sujet !

La première conséquence de ceci sera que le projet du North Stream 2 sera moins menacé et qu'il y aura probablement des prolongations pour le transit de gaz par l'Ukraine.

Mardi 01/12/2015
http://www.naturalgaseurope.com/russian-minister-says-moscow-could-cut-down-turkish-stream-26745
Cela date de quelques jours déjà.

Je rappelle ce lien : http://www.newsnow.co.uk/h/Industry+Sectors/Energy/Oil+%26+Gas/Europe/Gazprom
Faut pas longtemps pour constater que la Russie se tourne vers les monde extérieur pour l'énergie...

Les discussions sont suspendues :
http://sputniknews.com/politics/20151201/1031079228/russia-akkuyu-turkish-stream-talks-halted.html
Autre lien, plus vieux de 4h :
http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-12-01/russia-said-likely-to-halt-turkey-gas-link-talks-on-downed-jet

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Jeu 3 Mar - 20:29

Jeudi 03/03/2016
Le mois dernier ou un peu avant, les russes ont demandé une indemnité contractuelle à l'Ukraine pour non respect des commandes. Ce litige s'ajoute au autres.

Aucune avancée pour les futures livraisons à l'Ukraine :
http://canmua.net/new-york/no-progress-in-talks-over-russian-gas-supplies-to-497107.html

Mardi 08/03/2016
En ce qui concerne le gaz européen, il va donc y avoir le North Stream 2 qui pas compenser la perte via l'Ukraine. Je lis déjà que les russes veulent aussi privilégier la livraison de gaz par le sud (Grèce et Italie, mais on le parle plus de Turquie, qui eux ont vu leurs livraisons baisser). Il y a pas mal de lien qui en parlent, ce sont ceux qui resortent le plus vite. Mais en étant trop concentré sur l'Europe, on passe à côté du plus important :

1. Cet article met en évidence que les russes cherchent à commencer la livraison à la Chine plus vite :
http://www.reuters.com/article/us-russia-gazprom-china-exclusive-idUSKBN0TU1R620151211
C'est de décembre 2015 et là peu de gens en ont parlé.
2. Accord financier avec les chinois : http://www.ft.com/intl/cms/s/0/ac5b1ee4-e159-11e5-9217-6ae3733a2cd1.html#axzz42HLRWGo2

Je m'attends encore au sabordage du North Stream 2. Et plus les chinois et les russes iront vite, moindre sera la dépendance de la Russie pour son gaz en Europe, cela mets la Russie en position de force pour réduire les livraisons en Europe. Je pense aussi que c'est une erreur de croire que le passé sera vite oublié.

Lundi 30/05/2016
Je n'ai plus suivi ici depuis quelques temps et je complète après coup :
http://www.oilgas.gov.tm/en/blog/284/china-received-from-turkmenistan-1386-billion-cubic-meters-of-gas
Une certaine concurrence aux russes...

https://fr.sputniknews.com/economie/201605231025222780-chine-russie-accords-energie/
C'est encore un peu tôt pour la suite avec les news.

Samedi 09/07/2016
Le dernier cadeau de Yats : http://www.unian.info/economics/1405447-naftogaz-gazproms-claims-over-take-or-pay-condition-could-reach-60-bln.html

Cela se passera à Stockolm entre septembre et novembre : http://www.unian.info/economics/1405309-stockholm-hearings-in-naftogaz-gazprom-case-to-start-in-september.html

Article très intéressant : https://www.neweurope.eu/article/nord-stream-2-vs-ukraine-transit-costs-decide/
Il met en évidence, le manque de compétitivité de l'Ukraine à défaut d'investissements antérieurs.

Jeudi 28/07/2016
Les choses semblent changer en Turquie pour le turkish stream, on semble revenir sur le projet et cela fait probablement suite à l'attitude de l'Europe vis-à-vis de la Turquie. La plupart des liens sont accessibles par ici : http://www.newsnow.co.uk/h/Industry+Sectors/Energy/Oil+%26+Gas/Europe/Gazprom

http://uawire.org/news/russia-s-gazprom-is-ready-to-resume-talks-on-the-turkish-stream-pipeline
http://oilprice.com/Latest-Energy-News/World-News/Gazprom-Ready-to-Talk-Turkish-Stream-with-Ankara.html
http://sputniknews.com/business/20160726/1043628119/gazprom-turkish-stream-turkey.html

Ce lien-ci met en évidence qu'il y a quelques problèmes à résoudre avec le North Stream 2 :
https://www.neweurope.eu/article/polish-watchdog-says-nord-stream-2-undermines-competition/

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Gaz NO Ukraine

Message  Admin le Lun 3 Oct - 9:07

Lundi 03/10/2016
J'avais posté ce lien sur la file de l'Ukraine :
http://www.icis.com/resources/news/2016/09/26/10037854/ukrainian-gas-storage-injections-drop-week-on-week/

Que s'est-il passé depuis que l'Ukraine s'est montrée désireuse de reprendre du gaz russe (on se doutait que les russes n'étaient plus très chaud à en fournir) ?

Je n'ai rien vu pour la négociation d'un nouveau contrat pour l'hiver (sans doute la mauvaise expérience du passé pour laquelle les russes demandent quelques milliards de plus pour le non respect du contrat).

On prend du gaz en Europe et en Slovaquie pour le moment. L'Ukraine se passera probablement de contrat cette année. Le transit européen n'est pas remis en question, le siphonnage des ukrainiens sans doute non plus.

Samedi 03/11/2016
Il y a des pourparlers prévus et dirigés par l'Europe pour que l'Ukraine ait du gaz pour finir l'hiver.
Le parlement turc a ratifié le projet du Turkish Stream.
En principe plus rien ne devrait s'opposer aux russes pour avorter le projet du North Stream 2. Si cela a lieu ce sera sûrement à lier à au conflit ukrainien pour lequel l'Europe ne fait plus grand chose.

Lundi 12/12/2016
http://www.euractiv.com/section/energy/news/russia-illegal-ukrainian-fine-on-gazprom-puts-eu-consumers-at-risk/
L'Europe veut y croire, moi pas.

Jeudi 15/12/2016
http://true-news.info/the-head-of-naftogaz-told-about-the-payments-to-gazprom-from-losing-in-arbitration/
Que pensez, ce lien est de la merde, faut chercher ailleurs s'il y a des nouvelles !!!
J'ai pris les infos ailleurs et cela remonte en novembre. Le tribunal de Stockholm a entendu les parties et fait maintenant appel à des experts pour en savoir plus (les deux parties réclament de l'ordre de 30 milliards, je le rappelle). Une décision est attendue entre avril et juin 2017 (varie selon les sources).

L'autre nouvelle pour le gaz est que les discussions pour l'hiver ont capoté, mais l'Ukraine reste en contact avec la Russie. L'Europe essaie également d'avoir plus de gaz via un autre chemin que l'Ukraine et Kiev ne veut pas en entendre parler. En plus, il y a un différent à la suite d'une décision de justice ukrainienne qui selon les russes, menace le transit européen, l'Ukraine dément.

Mercredi 21/12/2016
Des biens russes nationalisés en Turquie (cela va faire des étincelles) :
http://uawire.org/news/media-reports-the-nationalization-of-gazprom-assets-in-turkey#

La Pologne devant la Cours Européenne :
http://uawire.org/news/poland-appealed-the-european-court-s-decision-to-increase-gazprom-s-pipeline-access

L'Ukraine et la Russie toujours en harmonie pour ne rien avoir :
http://www.forbes.com/sites/kenrapoza/2016/12/19/russias-gazprom-and-ukraine-back-at-each-others-throats/#2d576809760b
Autre lien : http://tass.com/economy/920492
Autre lien : http://uawire.org/news/ukraine-accused-gazprom-of-preparing-a-gas-crisis
Autre lien : http://en.interfax.com.ua/news/economic/391083.html

La Georgie va se retrouver sans gaz également :
http://georgiatoday.ge/news/5428/Gazprom-Meeting-Ends-without-Agreement

Tous ces liens sont récents et à part le premier pour la nationalisation en Turquie, ils ont tous en commun que les pays qui passent à l'ouest vont tous payer leur gaz au prix européen, voir même plus encore puisque la distance sera plus grande.

Mardi 27/12/2016
Les russes ne vont pas lâcher. un tiens vaut mieux que deux tu l’auras.
https://sputniknews.com/business/201612211048818684-gazprom-naftogaz-prepayment/
C'est encore un secret de polichinelle, (tout comme avec la Georgie)... Plus de gaz après 2018 !!!
Et ce n'est plus une question de prix, mais de principe... le tarif européen va suivre...

La Cours de Justice de Luxembourg suspens l'augmentation de gaz via Opal :
http://www.dw.com/en/court-intervenes-in-gas-dispute-says-polish-ulitity/a-36924914
Cela peut avoir des conséquences ailleurs également...
Lien en rapport avec le précédent : http://www.thenews.pl/1/12/Artykul/286417,OPAL-cap-wont-be-lifted-until-EU-court-hearing-PGNiG

Le combat des polonais n'est pas une première, en cherchant plus loin, ils ont aussi bloqué le North Stream 2 en partie :
https://fr.rbth.com/economie/2016/08/15/gazprom-construira-nord-stream-2-tout-seul_621283

Des fois je me demande comment il fait pour être si bien informé :
http://www.zerohedge.com/news/2016-12-27/who-wants-keep-gas-flowing-through-ukraine-and-why

Mardi 03/01/2017
Les ukrainiens affirment que le gaz en sous-sol est suffisant pour l'hiver :
http://ukranews.com/en/news/470383-ukrtransgaz-1195-billion-c-m-in-underground-gas-storage-facilities-on-january-1
Cette information est contraire aux précédentes, mais l'explication est je pense ici :
https://www.rt.com/business/372277-ukraine-russia-gas-transit-opal/
L'Europe a pris moins via l'Ukraine et plus via le North Stream + Opal. Cela laisse à l'Ukraine du gaz prévu pour le transit vers l'Europe en plus pour l'Ukraine. Je suppose que ce gaz est donc revendu aux ukrainiens au prix européen...

De nombreux liens existent pour dire que l'on fourni encore du gaz par le North Stream + Opal, soit ces liens ne sont pas adaptés, soit la Russie (et probablement l'Europe aussi) n'a rien à faire de la décision de la Cours de Justice de Luxembourg. L'Ukraine fournira de moins en moins de gaz à l'Europe et c'est probablement la raison pour laquelle, ils ont assez en ce moment pour eux-même. Ils devront se faire à l'idée que le prix à payer par la suite, sera un prix européen et plus le prix russe qui est devenu du passé.
La Russie baisse d'ailleurs la pression :
http://en.interfax.com.ua/news/economic/393819.html

Pologne déboutée malgré la décision de Justice, ça y ressemble.

Dernier lien en date pour la Lithuanie :
http://www.baltictimes.com/lithuanian_energy_holding_to_buy_third_of_gas_from_russia_s_gazprom_next_year/
1/3, pas plus !
Je vois difficilement la Pologne avoir plus d'un tiers également !!!! (Encore rien vu sur la question)

Dernier lien en date pour la Georgie :
http://en.interfax.com.ua/news/economic/393819.html
Je ne pense pas que l'Arménie va en avoir si cela doit passer par la Georgie, à la suite de l'intégration européenne. Je peux me tromper évidemment, mais je pense que ce sera Niet.

Le ménage est bien fait je pense... Les fonds sont alloués pour le Turkisch Stream également.

J'en ai oublié mais leur situation dépend du Turkish Stream. A terme, il n'y aura plus que la Turquie et le North Stream, le reste ira en Chine !!!
C'est con, mais l'Ukraine aura du gaz par le North Stream !!!
Sauf si Poutine fait capoter le North Stream 2 (la Russie est majoritaire dans le projet) et il y aura de bonnes raisons de le faire le jour où il faudra le faire, j'ai un lien pour ce jour à venir :
https://www.platts.com/latest-news/natural-gas/brussels/ec-mulls-gazproms-proposals-to-end-eu-gas-market-26630235
Il va bien arriver un moment où les crétins d'européens vont heurter la Russie (comme avant avec le South Stream), là il ne restera plus que la Turquie et les boches en paieront le prix (plus que les italiens par exemple).

Samedi 07/01/2017
La situation change assez vite et les exportations russes atteignent des niveaux records à cause du froid :
http://www.naturalgasworld.com/opal-line-use-back-to-half-regulator-35258
Avec ceci en conséquence :
http://en.interfax.com.ua/news/economic/395177.html

Mercredi 11/01/2017
Les négociations avec l'Ukraine me semblent au point mort. Par contre pour la Georgie (candidat à l'Europe pour Janvier 2017), les discussions ont reprises pour le transit vers l'Arménie. On se sert évidemment du transit pour avoir du gaz à bon prix et la Russie va tout faire pour éviter les flux inversé à venir :
http://arka.am/en/news/business/georgia_and_russia_negotiating_gas_transit_fee_to_armenia/
L'Ukraine surveille cela sûrement de fort près également.
Autre lien : http://www.armradio.am/en/2017/01/10/georgia-gazprom-set-to-discuss-terms-of-gas-transit-to-armenia/
C'est choux blanc pour le moment...

DEAL :
http://asbarez.com/158919/gazprom-georgia-reach-deal-for-armenia-gas-transfer/
Extrait :
Previously, Russia paid Georgia for gas transportation by supplying natural gas in the amount of 10% of the transported gas volume.
“In the global practice of gas trade they no longer apply payments with raw materials. The Russian party has proposed to the partners switching to money payments for gas transportation services on the basis of the rates used in the EU,” the statement reads.
Autre lien : http://en.trend.az/business/energy/2707712.html

Tarif européen !!!

Les russes ont attendu après cette issue avant de se prononcer :
https://www.neweurope.eu/article/eu-parliament-committee-backs-visa-free-regime-for-georgia/

Dimanche 15/01/2017
C'est passé dans la presse il y a quelques temps déjà, la Suède s'oppose à l'utilisation des ports suédois pour la construction du North Stream 2.

20% de plus pour le gaz des terroristes de Kiev :
http://oilprice.com/Latest-Energy-News/World-News/Ukraine-Pays-20-More-For-EU-Gas-Than-It-Would-Have-Paid-To-Russia.html

Jeudi 19/01/2017
La suite du feuilleton Ukraine-Russia :
http://uawire.org/news/naftogaz-refuses-to-pay-gazprom-for-non-purchased-gas#

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Gaz No Ukraine

Message  Admin le Dim 11 Juin - 9:06

Dimanche 11/06/2017
Je n'ai plus suivi depuis un sacré bout de temps. Je regarde les news antérieures, mais cela me semble difficile de tout regarder. En ce moment, on essaie de négocier pour in contrat Ukraine-Russie pour le gaz à venir. L'Ukraine ne veut pas que cela se tienne à Moscou mais à Bruxelles, la position russe n'est pas encore connue.

On voit aussi des liens qui indiquent que la Grèce et l'Italie sont en discussion pour le gaz venant du sud, on parle aussi du second gazoduc pour la Turquie.

Pour le problème entre l'Ukraine et la Russie, Stockholm s'est déjà prononcé en défaveur de la Russie :
http://www.dw.com/en/ukraine-wins-battle-with-gazprom-in-contract-clash/a-39101679

Lundi 19/06/2017
C'est la suite des déboires de l'Ukraine :
http://www.reuters.com/article/us-russia-gazprom-exports-idUSKBN1962HK?rpc=401&
Cela confirme que l'Europe commande plus de gaz et il y a effectivement lieu d'en prendre pour les ukrainiens en plus. Dans les pays baltes, les russes ont également réduit la fourniture de gaz par contrat.
Je me pose la question du qu'en est-il pour la Slovaquie car eux aussi ont pris des positions anti-russes.
Qu'en est-il ?
Réponse partielle ici : https://spectator.sme.sk/c/20490647/slovakia-responds-cautiously-to-possible-ec-gazprom-deal.html
Et ici : http://russianconstruction.com/news-1/27153-russian-gazprom-gains-access-to-slovakias-gas-pipeline-system.html
Les ukrainiens ne se cachent pas pour dire qu'ils prennent du gaz en Europe et disent aussi que c'est moins cher. Je doute de ce moins cher, lol. Et selon les dernières infos, ils vont en acheter de l'autre côté de la mer balltique. Tout ça à cause de leur haine envers les russes !!!

A noter également que Gasprom dément les propos de deutche welle : http://tass.com/economy/950012

Mercredi 21/06/2017
J'ai bien ri :
https://dninews.com/article/naftogaz-head-asks-us-impose-sanctions-against-all-participants-nord-stream-2

Dimanche 16/07/2017
Ici aussi, j'ai bien ri :
https://www.euractiv.com/section/global-europe/news/new-us-sanctions-threaten-eu-firms-involved-in-nord-stream-2/
http://www.balkaninsight.com/en/article/usa-russia-energy-fight-for-the-balkans-07-06-2017
Trump n'a décidément pas les pieds sur terre !!!

Mardi 25/07/2017
1) Les US ont mis le pieds dans le plat pour le North Stream 2 :
https://www.eureporter.co/energy/2017/07/25/the-gas-battle-splitting-the-us-russia-and-europe/
Cela ne va pas plaire aux boches. Je cite un petit passage du lien qui fait allusion à des fournitures alternatives des US :
"The Kremlin thinks that U.S. sanctions which threaten Europe’s supply of Russian gas are a bluff. But, ultimately, the global natural gas markets have been transformed with much greater supply and liquidity from booming US natural gas production and rising US liquefied natural gas exports. This month US shipments of LNG arrived in Poland and Lithuania signed its first agreement to receive US LNG demonstrating that Gazprom is losing the power it once had over European export markets."
Les deux territoires cités ont vu leur livraison de gaz réduite par la Russie et cela fait suite aux flux inversés des deux dernières années. J'avais toujours pensé qu'ils prendraient ce qui manque via l'Europe et le North Stream 2 est là pour cela entr'autre. Si les cowboys veulent livrer du gaz US aux deux pays moins cher, c'est leur problème, mais le risque est bien là de voir monter fort vite le prix.

2) La Cour Européenne revient en arrière pour Opal (les polonais avaient introduit une procédure) :
https://www.platts.com/latest-news/natural-gas/brussels/eu-court-reinstates-gazproms-extra-access-to-26777535
Et quasi en même temps :
http://www.intellinews.com/eu-allows-gazprom-to-use-an-additional-40-of-opal-gas-pipeline-s-capacity-125925/?source=poland

3) Le Turkish Stream est sur les rails
https://www.platts.com/latest-news/natural-gas/london/gazprom-starts-turkstream-2-natural-gas-pipeline-26776257
http://www.intellinews.com/russia-s-gazprom-reportedly-hurries-the-second-stage-of-turkish-stream-unilaterally-125653/?source=russia
http://neftegaz.ru/en/news/view/163129-Gazprom-starts-work-on-2nd-string-of-the-Turkish-Stream-gas-pipeline
https://www.upi.com/Energy-News/2017/07/19/Russia-boasts-of-Turkish-gas-pipeline-progress/8641500468443/?utm_source=sec&utm_campaign=sl&utm_medium=1
http://tass.com/economy/956893
https://sputniknews.com/europe/201707191055674598-russia-energy-gas-turlish-stream/
https://www.naturalgasworld.com/gazprom-ankara-agree-onshore-turk-stream-financing-53801

Je rigole... Le sanctions doivent bien ennuyer les boches, dans l'immédiat Opal prend la relève avec effet quasi immédiat. A plus long terme, si le North Stream 2 est menacé, faudra aller se servir en Turquie !!!

Vendredi 28/07/2017
http://tass.com/economy/958241
http://tass.com/politics/958239

Lundi 31/07/2017
Les sanctions américaines agissent pour un renforcement des relations entre l'Iran et la Russie :
http://neftegaz.ru/en/news/view/163355-Gazprom-Neft-and-OIEC-draft-a-MoU-after-the-US-passed-a-measure-for-tighter-sanctions
https://financialtribune.com/articles/energy/69274/gazprom-neft-oiec-sign-oilfield-mou
http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13960508000771
http://www.presstv.com/Detail/2017/07/30/530144/Gazprom-Irans-OIEC-sign-deal-over-oil-fields-

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Admin le Ven 27 Oct - 23:49

Vendredi 27/10/2017
Il est temps de faire le point sur la situation en Ukraine.

http://tass.com/economy/972969
La Russie envoie l'UE sur les roses pour le North Stream 2. Cela met les boches dans une position délicate car eux doivent rendre des comptes à l'Europe. L'Europe pourrait faire pourrir le projet en de telles circonstances. Ce serait évidemment contre-productif mais il faut quand le rappeler que c'est ce qu'ils ont fait avec le South Stream.

En Ukraine on piétine et en Chine on avance :
Ukraine : https://www.neweurope.eu/article/naftogaz-accuses-gazprom-violating-gas-transit-contract/
http://en.interfax.com.ua/news/economic/456953.html
Chine : https://www.rt.com/business/407063-gazprom-power-of-siberia/

Fini le gaz en Ukraine à partir de 2019 (sera peut-être prolongé de quelques mois, voire même un an), mais la Chine prendra le relais de ce que les russes ne vont plus livrer à l'Europe. Sur le court terme, l'Ukraine a besoin de remplir les réservoirs, il n'y pas les sous pour cela, ils doivent également payer ce qui va au Donbass dans les territoires occupés (même s'ils ne le veulent pas) et il manque de pression pour remplir. Les suites des procédures sont pour 2018 (un lien ci-dessous parle de fin 11/2017) mais cela ne concerne que les arriérés de paiement, le reste n'en fait pas partie selon mes informations. Faudra aussi payer cash et à l'avance.

Je vous laisse jouir :
http://en.interfax.com.ua/news/economic/456630.html
On y parle de déplacement du point de livraison au nord et gros à parier que ce sera dans le Donbass, oops...

Tu rêves ma fille : https://www.baltictimes.com/gazprom_should_compensate_lithuania_for_costly_gas/

La suite, c'est pour bientôt : https://www.unian.info/economics/2178294-stockholm-arbitrations-decision-on-naftogaz-gazprom-dispute-to-be-delivered-in-late-nov.html

Samedi 04/11/2017
Rien n'est encore certain pour le North Stream 2, ils se chamaillent encore. Par contre, pour la Turquie ça avance bien : http://tass.com/economy/974207
Je rappelle que du point de vue de Poutine, il faudra prendre en Turquie ce qui venait d'Ukraine. Cela date d'avant les sanctions complémentaires anti-russes. Je vous laisse deviner les suites possibles.

Admin
Admin

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ech-infos-bourses.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum